terrier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Terrier

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir terre et -ier.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
terrier terriers
/tɛ.ʁje/
Un terrier de lapin.

terrier /tɛ.ʁje/ masculin

  1. Trou qu’un animal creuse dans le sol pour s’abriter.
    • Comme un lapin dans son terrier, il se précipita dans sa cabine, juste à temps pour éviter le terrifiant et vociférant personnage. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 240, Mercure de France, 1921)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

terrier /tɛ.ʁje/ masculin

Un Airedale terrier.
Un bedlington terrier.
Un bull terrier.
Un fox terrier.
Un cairn terrier.
Un scottish terrier ou terrier écossais.
Un Skye terrier.
Un Staffordshire terrier américain, amstaff ou pit bull.
  1. (Zootechnie) (Chasse) Une des races de chien qui a pour fonction au départ de déterrer des nuisibles réfugiés dans leurs terriers ou abris souterrains.
    • Les terriers forment le groupe 3 du classement des races de chien par la société centrale canine ou SCC.
    • […], et un ou deux chiens plus petits qu’on appelle aujourd’hui des terriers, attendaient avec impatience l’arrivée du souper ; […]. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • La nacelle avait l’air de traîner le cylindre récalcitrant, à la façon dont un vaillant petit terrier remorquerait un timide éléphant. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit en 1910 par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, Mercure de France, p.15, éd. 1921)
Note[modifier | modifier le wikitexte]
Peut être utilisé avec une majuscule (Chien de terrier) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

(exemples de races)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

(exemples de races)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikitexte]

(simplifié)

Nom commun 3[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
terrier terriers
/tɛ.ʁje/

terrier /tɛ.ʁje/ masculin

  1. (Histoire) (Par ellipse) Papier terrier.
    • On aurait une idée plus juste de l’activité déployée par les prêtres notaires en faisant le recensement systématique des centaines de terriers conservés dans la région, tant à Lyon qu’à Saint-Étienne. (Marie-Thérèse Lorcin, D’abord il dit et ordonna : testaments et société en Lyonnais et Forez à la fin du Moyen Age, Presses Universitaires de Lyon, 2007, p.40)

Nom commun 4[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
terrier terriers
/tɛ.ʁje/

terrier /tɛ.ʁje/ masculinNote : Le féminin ne semble n’avoir jamais existé.

  1. (Histoire) (Lyonnais) Propriétaire foncier.
    • Par la nature de leurs richesses : ces bourgeois fortunés sont des « terriers » comme on dit à Lyon ; il ont investi une grande part de leur avoir dans des fonds. (Georges Duby & Robert Mandrou, Histoire de la civilisation française, t.1, Armand Colin, 1958; éd. de 1968, p.143)
    • Le dimanche 17 décembre 1595, l’assemblée des terriers et des maîtres des métiers, désignés le 14 décembre, est admonestée par le procureur de la ville pour qu’elle choisisse des personnes idoines ; les deux terriers, Jacquet et Vize, proposant alors au vote Charrier et de pures pour être élus troisième et quatrième échevin. (Yann Lignereux, Lyon et le roi: de la bonne ville à l’absolutisme municipal, 1594-1654, Champ Vallon, 2003, p.196)

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
terrier terriers
/tɛ.ʁje/

terrier /tɛ.ʁje/

  1. (Féodalité) Qualifiait le registre contenant le dénombrement, les déclarations des particuliers qui relevaient d’une seigneurie, et le détail des droits, cens et rentes qui y étaient dus.
    • Le papier terrier de telle baronnie.

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du français terrier.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
terrier
/tɛ.ɹi.ə/
terriers
/tɛ.ɹi.əz/

terrier /tɛ.ɹi.ə/

  1. Terrier (le chien).