Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Caractère[modifier | modifier le wikicode]

Origine et histoire Étymologie graphique

Gorges areuse.jpg
Scène d’origine
谷 谷 谷 谷
Oracle sur écaille Ex-voto sur bronze Grand sceau Petit sceau Forme actuelle
Type : symbolisation d’un concept
Tracé du caractère
(gǔ) Désigne le creusement prolongé () d'un ravin (). Le ravin () étant lui-même une séparation () et un passage () dans la montagne, où s'écoulent les eaux.
Le haut du caractère a été très variable dans le style "grand sceau". Il a parfois été tracé (chair), donnant comme explication deux morceaux de chair () au-dessus de la bouche (), dont les lèvres ; ce qui correspond peut-être à un caractère différent 𧮫.
Signification de base 
Ravin plus profond, gorge, torrent.
Dérivation sémantique 
Ravin > Impossibilité > Manque de ressource.
Voir aussi 
, quelque chose qui couvre () le creux () d'un récipient.
Variante graphique de
Comparer avec le menton.

Série phonétique n° 277a de Wieger (què, jué, jiǎo, xì) : , , 𠶸, 𠊬, , .

Série phonétique n° 277b de Wieger (gŭ, yù) : , , , , , , .

Série phonétique n° 277c de Wieger (sú, huō, róng, jùn) : , , , , . Ce caractère est également une clé de sinogrammes. Pour les informations liées à son usage de clef, voir la page dédiée à la clef.

En composition

Gnome-document-open.svg Classification


Référence dans les dictionnaires de sinogrammes[modifier | modifier le wikicode]

  • KangXi: 1189.010
  • Morobashi: 36182
  • Dae Jaweon: 1652.190
  • Hanyu Da Zidian: 63902.010

Chinois[modifier | modifier le wikicode]

Tracé du sinogramme

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

gǔ (7 traits, radical 150)

  1. Vallée.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Coréen[modifier | modifier le wikicode]

Sinogramme[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]

Japonais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Nom) De l’ancien japonais /*tani /*多邇/ et de l’ancien koguryo *tan /*旦/ qui voulaient dire vallée.

Sinogramme[modifier | modifier le wikicode]

  • On’yomi : こく (koku), よく (yoku)
  • Kun’yomi : たに (tani), きわまる (kiwamaru)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Kanji   
Hiragana  たに 
Romaji  tani 
Prononciation \ta.nʲi\

\ta.nʲi\

  1. Vallée.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Nom de famille[modifier | modifier le wikicode]

Kanji   
Hiragana  たに 
Romaji  Tani 
Prononciation \ta.nʲi\

\ta.nʲi\

  1. Nom de famille japonais. Le 270e nom de famille en population, porté par environ 85 400 Japonais[1].

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

  • sur Wikipédia (en japonais) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Rūtsu Seisaku Iinkai, Myōji Yurai Net