Wiktionnaire:Questions sur les mots/août 2006

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page pour l’archivage des questions traitées en août 2006.


volumétrie ???

Que signifie le mot volumétrie en informatique?

« Volumétrie » signifie « mesure du volume » ou « détermination de la quantité ». Il s'emploie à l'origine en chimie et en physique mais aussi en médecine. Depuis peu, l'informatique l'emploie pour les techniques qui permettent de mesurer, par exemple, la quantité de données ou d'information, ou la fréquentation d'un site, etc. Pierre 29 juin 2006 à 15:29 (UTC)

ductibilité

"ductibilité" voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_de_Kerckhoffs

En fait ductibilité n'existe pas ; la traduction était en fait erronée. L'anglais ductility se traduit ductilité, c'est-à-dire la « propriété qu'à un matériau à se déformer ». En l'occurence, ce sens est pris figurément. - Dakdada (discuter) 3 juillet 2006 à 11:17 (UTC)

enfirouaper et moffer

Ce qui suis est le fruit d'une recherche sur quelques mots québécois que j'ai faite. Ils ne sont pas dans le Wiktionnaire.

Commençons d’abord par le fameux « enfirouaper », qu’on attribue à l’anglais. L’hypothèse me semblait improbable d’emblée. On dirait plutôt « wrapped in fur » que « in fur wrapped ». Une simple vérification de l’occurrence de cette expression en anglais a su me convaincre qu’elle n’était suffisamment fréquente pour qu’on puisse en faire « enfirouaper »; 18 des 20 résultats générés par une recherche dans Google (car il n’y en a pas plus) sont des sites en français qui expliquent l’étymologie de « enfirouaper ». Les deux autres résultats sont bien en anglais, mais donnent plutôt « in fur wrapped around ».

De plus, si mes connaissances en histoire ne me font pas défaut, l’influence de l’anglais sur le français en Amérique n’était pas très forte à l’époque de la traite des fourrures, puisqu’il y avait peu de contacts entre les colons français et anglais, ces derniers restant dans les treize colonies tandis que le territoire français en Amérique s’agrandissait.

De plus, si ce mot était vraiment utilisé lors de la traite des fourrures, on devrait en trouver des traces dans les écrits de l’époque. J’ignore si c’est le cas. Il me semble plus probable que ce mot ait la même origine que le patois normand « enguibaôdaer », puisqu’il signifie exactement la même chose que « enfirouaper ».

« Enfirouaper » semble donc être dans le même cas que « bonhomme Sept-Heures », que nos linguistes auraient faussement attribué à l’anglais « bone-setter », puisque la France a elle-même un « couche huit-heures » et un « bonhomme basse-hour ». Voilà, grosso modo, ce que le Grand dictionnaire terminologique explique au sujet de ce personnage mythique. N’estil pas étonnant que le « bonhomme sep-heures » ait été relié à « bone-setter », alors qu’en québécois on a déjà un « ramancheur »?

Dans la même catégorie, on trouve encore le verbe « moffer », qui ne vient pas forcément de l’anglais comme l’indique le Dictionnaire québécois-français; « maufer » est répertorié dans le Littré et le La Curne. Un professeur d’origine normande m’ayant fait remarquer que le normand et le joual étaient étroitement liés, j’ai effectué quelques recherches étymologiques dont voici quelques résultats...

Où on découvre que le français québécois n’a pas subi qu’une seule influence, et qu’il ne faudrait pas voir de l’anglais là où il n’y en a pas toujours lorsqu’on analyse l’étymologie de certains mots. Enfirouaper et autres bonhommes Sept-Heures...


D’autres exemples de ressemblances entre le normand et le québécois :

  • innochenterie (bêtise) = innocenterie
  • enguirguander (enjôler) = enguirlander
  • menteries (vieilli en français international) = menteries

Je recommande aux intéressés d’aller sur le site magene.chez.tiscali.fr Un Québécois y est passé et y a laissé d’autres rapprochements entre le normand et le québécois.

gibelin

Je ne me sens pas les capacités de correctement définir ce terme.

Ce mot est inséparable de celui de guelfe. À la fin du Moyen-Âge, le pape et l'empereur germanique se disputent la suprématie sur l'Italie. Les gibelins sont partisans de l'empereur, les guelfes du pape. Voir sur Wikipédia à l'article Guelfes plutôt qu'à Gibelins Pierre 6 juillet 2006 à 08:04 (UTC)

il me semble que le terme est tombé dans la langue "vulgaire" (populaire) pour parler de voleurs sur les routes

cyclothymie

Cette définition de cyclothimie : "balancer en permanence entre exaltation et dépression" trouvée dans un article de journal est-elle correcte ?

Oui, la définition est bonne. J'ai écrit l'article cyclothymie, avec l'étymologie. Il existe également un article de Wikipedia sur le sujet : w:cyclothymie. Kipmaster 6 juillet 2006 à 21:05 (UTC)

glamour -- (Resolu)

Bonjour à tous. On m'a invité ce soir à une soirée sur le thème glamour, ne l'étant pas habituellement j'ai tenté de chercher sur Wikipédia, sans rien trouver, puis ici, sans trouver une définition correcte. Quelqu'un serait-il capable de définir ce que c'est qu'être glamour ? J'ai trouvé un début d'explication sur la page anglais de Wikipédia mais ça ne me dit toujours pas comment il faut que je m'habille. Merci d'avance. Eölen (discuter) 8 juillet 2006 à 10:03 (UTC)

Je viens de rédiger la partie française du mot, qui manquait effectivement dans le Wiktionnaire. Pour votre tenue, le choix doit se faire entre une robe fourreau très décolletée par derrière et beaucoup de rouge à lèvres (pour les femmes) ou un veston de tweed ou d'alpaga et beaucoup de gomina dans les cheveux (pour les hommes) ;-). Pierre 8 juillet 2006 à 20:41 (UTC)
Merci beaucoup, on a pas mal discuté de cette fameuse définition flou au possible lors de cette soirée. La définition que tu as mise correspond très bien. J'ai les cheveux long alors la gomina c'est pas top, mais j'ai mis une chemise (moi qui en porte rarement) et un pantalon blanc assez...glamour.Eölen (discuter) 12 juillet 2006 à 19:16 (UTC)

oukase

oukase

Variante orthographique plus répandue que ukase. Pierre 10 juillet 2006 à 20:31 (UTC)

Question traduction

De l'espagnol vers le français : organizativo Peut-on dire en français organisatif ? On le trouve sur Google mais je ne suis pas très sûr de moi. Y a t-il un synonyme plus approprié ?

Merci par avance de votre réponse.

1. On peut tout dire en français, on n'ira pas en prison encore faut-il s'assurer qu'on est compris.
2. On trouve pratiquement tout sur Google, à prendre avec précaution donc.
3. L'adjectif organisationnel est attesté en français.
4. Rien n'oblige à traduire un adjectif par un adjectif, on peut préférer une proposition subordonnée relative ou un complément du nom ou tout autre tournure. Ainsi une difficulté organisationnelle peut-elle être une difficulté d'organisation et une solution organisationnelle une solution qui facilite l'organisation.
Pierre 12 juillet 2006 à 12:00 (UTC)

kleptocratique

Qu'est-ce qu'un état kleptocratique?

C'est un État où la corruption est pratiquée à grande échelle chez les dirigeants. Pour plus de détails, voir l'article kleptocratie (que j'ai repris en grande partie de l'article Wikipédia Kleptocratie). Lmaltier 12 juillet 2006 à 17:03 (UTC)

batave

A part avoir entendu ça (maintes et maintes fois) dans "le port d'amsterdam" de Brel, je viens de le revoir dans un article sur le web. Un volontaire pour créer l'article ? Jona 17 juillet 2006 à 11:54 (UTC)

Voilà un début d'article. --/moyogo/ ⁽ᵈⁱˢᶜᵘᵗᵉʳ⁾

les habitants de la Hollande (comme la salade Batavia, même origine)

tt

je veux savoir quand est ce qu'on ecrit tout tous j'arrive pas afaire la distinction

Conseil pratique :

  • pour tous les ou 'tout le : on écrit tout quand ce qui suit est au singulier, tous au pluriel
  • utilisé seul : on écrit tous quand on entend le s en prononçant le mot, tout quand on n'entend pas de s à la prononciation. C'est en fait la même régle, sauf qu'on prononce le s pour tous dans ce cas. Lmaltier 19 juillet 2006 à 05:44 (UTC)


L'accord de tout est un peu compliqué. Voici la règle de l'accord aussi simplement que possible.

Tout est :

  • un adverbe qui est synonyme de "entièrement, totalement", voire "très" ;
  • un adjectif ;
  • un pronom.


Régle :

  1. Si tout peut être remplacé par très ou entièrement, etc, alors il est adverbe (et, en principe, invariable - voir ci-dessous).
  2. Sinon tout est adjectif et s'accorde : tout, tous, toute, toutes.
  3. Si tout est adverbe, il devrait, en principe, être invariable. Toutefois, pour des raisons d'euphonie, tout adverbe, s'accorde s'il précède un adjectif féminin commençant par une consonne ou une "h" aspirée.
  4. Si tout renvoit à un ensemble cité précédemment, il est pronom est et s'accorde avec le sujet.


Exemples de tout adjectif (on ne peut pas remplacer par très ou entièrement) :

  • « Tous les hommes, toutes les femmes sont égaux devant la loi. » ;
  • « De toute façon... » ou « De toutes façons... » ;
  • « Service à toute heure... » « De tous côtés... » « À toute allure... » « Tout un chacun... ».


Exemples de tout adverbe (où la règle 3 ne s'applique pas).

  • « Des enfants tout petits » (très petits) ;
  • « La Mère se tenait tout en pleurs au pied de la croix. - Stabat Mater » (très éplorée) ;
  • « Un homme tout attristé... » « Une femme tout attristée... » (très attristé / très attristée) ;
  • « Des étoffes tout en soie » (entièrement en soie).


Exemples de tout adverbe (où la règle 3 s'applique).

  • « Une femme tout de noir vêtue... » (recommandé) MAIS : « Une femme toute de noir vêtue... » (possible avec la règle 3).
  • « Un corsage tout blanc » ; « Des corsages tout blancs » mais « Des chemises toutes blanches » (règle 3) ;
  • « Des enfants tout petits » mais « Des fillettes toutes petites » (règle 3) ;
  • Note : « Des enfants tous petits » ne peut pas dire que ces enfants sont très petits, mais que tous sont petits (le sens de la phrase au féminin est ambigü).
  • « Elles sont tout intimidées » veut dire "Elles sont très intimidées". « Elles sont toutes intimidées » veut dire "Chacune d'entre elle est intimidée" (on pourrait écrire : "Toutes, elles sont intimidées").


Exemples de tout pronom relatif :

  • « Les hommes se réunissent au cimetière. Tous portent chapeau bas. »
  • « Les femmes se réunissent à l'église. Toutes sont habillées de noir. »

Gilles MAIRET 25 juillet 2006 à 00:57 (UTC)

petite remarque, tout n'est pas pronom relatif (qui, que, quoi, dont, où, lequel et les composés de lequel). Pierre 28 juillet 2006 à 17:37 (UTC)

long

quel est le mot le plus long en français

anticonstitutionnellement 25 lettres. Non ? Stephane8888 18 juillet 2006 à 22:25 (UTC)
anticonstitutionnellement est considéré comme le plus long des mots français "courants" (bien qu'il ne soit pas franchement courant). Mais il n'y a en fait pas de limite, le vocabulaire de la chimie permettant en particulier d'utiliser des mots de longueur quelconque. Voir la note à anticonstitutionnellement. Lmaltier 19 juillet 2006 à 05:38 (UTC)
Voir le tres court DDT qui dans sa forme non-abregee bat « anticonstitutionnellement » d'une bonne tete...

Ashkenaze

J'ai peaufiné yiddish et voudrais me lancer dans « ashkénaze » mais ne suis pas sur de l'orthographe et Wikipedia ne m'aide pas puisqu'elle l'ecrit avec ou sans accent indifferemment. un oracle ?

Le TLFi est concis, il propose : Askenaze, Askénaze, Ashkenaze, Ashkénaze, achkenaze, achkénaze, ashkenazi, ashkenazite, ashkénazi, ashkénazite… Mais le terme le plus logique serait ashkénaze (avec accent), car il est recommandé de franciser les orthographes de mots empruntés (voir ici). Mais si plusieurs orthographes sont possibles, il faut les indiquer dans la section {{-ortho-alt-}}{{-var-ortho-}} (voir là pour plus de détails). - Dakdada (discuter) 26 juillet 2006 à 11:28 (UTC)
Merci :-) le mot est créé, les autres orthographes incluses avec une page de redirection.
L’orthographe francisée ne serait elle pas plutôt achkénaze ?---/moyogo/ ⁽ᵈⁱˢᶜᵘᵗᵉʳ⁾
Dans Genèse 10:3, la traduction Bible du semeur [1] donne : « Fils de Gomer: Achkenaz[b], Riphat et Togarma » ; tandis que la plus ancienne traduction Louis Segond donne « Les fils de Gomer: Aschkenaz, Riphat et Togarma. » 1 Chroniques 1:6 est respectivement : « Fils de Gomer: Achkenaz, Diphath et Togarma » et « Fils de Gomer: Aschkenaz, Diphat et Togarma. » Étymologiquement parlant les orthographes varient tout autant. --/moyogo/ ⁽ᵈⁱˢᶜᵘᵗᵉʳ⁾ 28 juillet 2006 à 16:11 (UTC)

D days...

Bonjour. Un jour célèbre sous le nom de D-Day existe. Néanmoins, hors cadre historique, on peut comme chez nous, décompter en anglais un « jour J-5 ». Nous considérons en français le jour courant, donc au singulier, suivi du décompte. Le problème est que je ne sais pas la façon la plus rigoureuse de l'écrire en anglais. Les anglais écrivent-ils "D-5 day" ? "D -5 days" ? "D-5—day" ? "D-Day —5" ? Je peux faire la distinction entre le tiret simple et long —, des espaces, techniquement toutela typographie qu'il faudra. Mais justement, laquelle convient ? Merci ~ David • 23 juillet 2006 à 12:15 (UTC)

Euh.. D-day minus 5, ou à la limite D-day -5 (avec hyphen-minus ou minus) --/moyogo/ ⁽ᵈⁱˢᶜᵘᵗᵉʳ⁾ 26 juillet 2006 à 10:49 (UTC)
Merci bien. Si tu le peux ça serait sympa de compléter l'article anglais sur Wikipédia. Il cite un exemple mêlant deux unités : H+75 minutes. Qui me laissait croire qu'on pouvait écrire du H+2 hours... Peut-être que plusieurs écritures sont possibles. La tienne est celle à laquelle je pensais au départ. Si tu as d'autres précisions elles sont déjà bienvenues. Merci. ~ David • 26 juillet 2006 à 11:12 (UTC)

étymologie du mot Concomitant

Bonjour, je recherche l'étymologie du mot concomitant. Merci.

pas de quoi. bonne lecture :-)

couiner

couinement sont des mots du language courant mais ne sont pas dans le wiktionnaire. Jona 27 juillet 2006 à 07:53 (UTC)

Merci Jona. Stephane8888 27 juillet 2006 à 11:39 (UTC)

anamorphosé

je voulais savoir ce que signifie ce mot, je sais que c'est le nom d'un album de Mme Farmer, mais j'ai lu ce terme en matière de montage vidéo (des histoires de 9:16 transformé en 4:3...)

Merci bien,

Axel

Une anamorphose est une déformation de l'image. Voir aussi sur Wikipédia. Stephane8888 28 juillet 2006 à 15:48 (UTC)

sterlet ou Sterlet

La définition des mots croisés du monde disait petit fournisseur d'or noir... -- JR disc 1 aout 2006 à 08:59 (UTC)

Esturgeon … très estimé pour … ses œufs qui entrent dans la préparation du caviar. (TLFI) Stephane8888 1 aout 2006 à 09:28 (UTC)
Merci, en plus ça doit etre un classique or noir, caviar... C'est vrai que ca marche plutôt bien ce service... JR disc 1 aout 2006 à 13:04 (UTC)

constateur ?

Bonjour, Il y a des années le chanteur belge Julos Beaucarme avait écrit à l'Académie française pour demander que les académiciens donnent une définition au mot "constateur". Il n' a jamais obtenu de réponse... En fait il s'agit d'une horloge enregistreuse automatique destinée à constater les heures d'arrivée des pigeons voyageurs. Ces appareils existent depuis l'invention en 1888 de la bague en caoutchouc inventée par le français Jules ROSOOR natif de Tourcoing. Au départ les constateurs appartenaient aux sociétés colombophiles, mais à partir de 1920, ils se sont démocratisés et ont été produits en grand nombre. Chaque "amateur colombophile" a pu alors posséder sont "constateur". Aujourd'hui, à cause de l'informatique, ils ne sont quasi plus utilisés et ont été remplacés par une bague munie d'une puce, d'une antenne électronique et d'un ordinateur. Les constateurs auront donc vécus 120 ans sans jamais avoir existés pour l'Académie française. En anglais : pigeon clock En allemand : Taubenuhr En néerlandais : duivenklok

Vu la fréquence du mot sur Internet (50 000 entrées francophones), nous allons lui faire un bel article. Stephane8888 1 aout 2006 à 20:23 (UTC)
C'est fait. Stephane8888 2 aout 2006 à 08:22 (UTC)

cryptomanie

Définition?

Le mot, de part sa construction, semble vouloir dire : "manie de cacher". Pas de définition sur Internet. A suivre donc… Stephane8888 1 aout 2006 à 20:18 (UTC)
L’ébauche du mot est faite… reste la définition (!). Voir aussi la Discussion associée. Stephane8888 2 aout 2006 à 09:45 (UTC)

Renseignement complémentaire, trouvé sur le site de l'office québécois de la langue française (pas sur le mot cryptomanie proprement dit, mais ça peut quand même être utile) : les termes cryptopunk et cryptomane ont été proposés par l'Office de la langue française du Québec pour désigner cette notion (octobre 1996) : Internaute passionné de cryptographie, qui s'emploie activement à défendre la confidentialité des informations qui transitent par Internet. Lmaltier 2 aout 2006 à 19:51 (UTC)

Pour moi la définition serait : Art de s'approprier des expressions en croyant qu'elles sont de soi-même. Rectification : cryptomnésie cette définition...

freeware en français

Comment dit-on freeware en français, un gratuiciel ?

J'ai trouvé la réponse sur wikipedia :-) : graticiel ou gratuiciel. Je m'y colle…

libido (reglé)

J'allais ajouter la traduction en espéranto de ce mot (qui est libido) quand j'ai pu constater qu'il n'y avait pas de définition pour ce mot en français. Je demandais glamour il y a un mois et voici un autre mot dont la définition n'est pas très clair. Des volontaires ? Eölen (discuter) 2 aout 2006 à 10:18 (UTC)

C'est fait, pour la partie français. Stephane8888 2 aout 2006 à 11:55 (UTC)
Merci beaucoup de ta grande rapidité et de la qualité de ton travail ! Je vais pouvoir ajouter la traduction en espéranto. Eölen (discuter) 2 aout 2006 à 12:30 (UTC)

chiliasme

Qu'est-ce que le "chiliasme" ? J'ai rencontré ce mot dans un contexte théologique à propos du piétisme luthérien, et notamment de Spener, et je ne comprends pas bien de quoi il s'agit. J'ai seulement compris que ça a un rapport avec l'eschatologie.

Pour ceux qui ne sauraient pas ce que c'est que le piétisme et qui est Spener, je signale qu'il y a des articles de Wikipédia qui expliquent de quoi il s'agit.

André Vertheuil


J'ai trouvé la réponse sur un site internet, à l'adresse http://www.croixsens.net/eschatologie/millenium3positions.php . Je cite le début de cet article, qui semble excellent : "1°) LE PREMILLENARISME. La vue la plus ancienne, partagée par l'Eglise des premiers siècles, est connue aujourd'hui sous le nom de prémillénarisme ou chiliasme. Selon cette doctrine, le millénium désigne un règne messianique et terrestre d'une durée de mille ans qui débute à partir du retour de Christ. Le nombre mille, en grec chilios, a donné naissance au mot chiliasme."

Il ne reste plus qu'à en rédiger une définition libre de droits ! Qui s'y colle ?

A. Vertheuil


Je m'en charge. Stephane8888 2 aout 2006 à 19:28 (UTC)
Fait. J'ai repris la définition du Littré (libre de droits). On trouve aussi une déf. dans le Grand_Dictionnaire_terminologique. Stephane8888 2 aout 2006 à 20:01 (UTC)

uššai

J'ai une question. Qu'est-ce qui devrait représenter "š" dans les mots vieux prussiens? Dans le vieux prussien, comme dans le tchèque, il ne représente pas 's', mais 'sz'. Devrais-je lui écrire '[[Catégorie:vieux prussien|ussai]]' ou '[[Catégorie:vieux prussien|uszszai]]'? Est cela, comme avec le umlaut, qu'il représente 'oe' mais nous écrivons 'o' en tout cas? (Pardonnez-moi s'il vous plaît si je fais des erreurs de grammaire ici, je ne suis pas coulant dans le français.) Littlewater 3 aout 2006 à 14:49 (UTC)

Quand on écrit sz, c’est pour décrire le son qui correspond à la lettre "š". Pour le classement, il s’agit de tout autre chose. En français, on dit que "š" est un "s" avec un signe diacritique. Mais, à la base, c’est un "s". C’est donc dans le "s" qu’il faut le classer : [[Catégorie:vieux prussien|ussai]]. Ça n’a rien à voir avec sa prononciation. Thorgal 3 aout 2006 à 16:22 (UTC)
Je dirais plutôt, personnellement, qu'il faudrait le classer comme ça l'est dans les dictionnaires de la langue concernée : on ne peut donc pas donner de règle précise. Cela dans la mesure du possible, bien sûr, car il se peut que ça soit impossible techniquement (pour l'espagnol, comment demander à classer ll entre lz et m ?). À noter que les standards de classement alphabétique en fonction des langues sont connus de MySQL, mais malheureusement, c'est impossible à exploiter. Lmaltier 3 aout 2006 à 17:02 (UTC)
La prononciation est une convention propre à chaque langue. Seule compte, dans un dictionnaire, la graphie propre à la langue. La prononciation de "umlaut" en français serait (à peu près) "oumlaôtt". Nous n'enregistrons pas pour autant [[Catégorie:allemand/oumlaôtt]] !!
Gilles MAIRET 3 aout 2006 à 21:17 (UTC)
C'est vrai, pourtant je ne parlais pas de la prononciation. J'ai voulu dire que le umlaut 'ö' est une ligature de 'o' & 'e'. Pourtant, comme Thorgal m'a expliqué, la lettre basée est 'o'; la lettre basée de 'š' est 's' : 'ussai'. Littlewater 4 aout 2006 à 00:23 (UTC)
Après réflexion :
  • ce n'est une question ni de prononciation, ni de logique, mais d'habitude propre à chaque langue
  • il est possible de classer ll entre l et m pour l'espagnol, en remplaçant par exemple ll par lzzzz : c'est une question de convention, mais il faut que tout le monde fasse la même chose.
  • ces régles propres à chaque langue devraient donc être indiquées au moins dans l'aide sur les catégories, ainsi que dans le portail de la langue, quand il existe.

Lmaltier 4 aout 2006 à 05:30 (UTC)

Il existe pour chaque langue des conventions d'écriture et de tri des mots. (Par exemple, en Français, "É" vient-il avant "é" ou après ?) Dans la pratique, ces conventions sont établies par les concepteurs de logiciels et je ne suis pas certain qu'il existe en la matière des normes universelles (à vérifier - peut-être dans la Convention Unicode ?). Il serait utile que cette norme (ou les normes les plus communes) figure dans le portail de chaque langue. Quant aux langues non référencées (le vieux prussien l'est-il ?), rien n'empèche que Wiki propose la norme.
Gilles MAIRET 4 aout 2006 à 20:38 (UTC)
Effectivement, il existe des critères de tri propres à chaque langue. Il suffit de regarder l’annexe que j’ai commencée pour s’en rendre compte (Annexe:Alphabets du monde). Les lettres y sont classées en fonction de l’ordre alphabétique instauré par les protagonistes de la langue. Néanmoins, il suit quand même en général l’alphabet latin (sauf l’alphabet danois par exemple). Concernant la plupart des alphabets utilisant les signes latins avec diacritiques, on a le choix entre deux possibilités : soit on classe d’après la langue d’origine, et dans ce cas, il faut que ce soit géré au niveau logiciel, c’est-à-dire par Wikimedia, soit on s’en tient aux caractères de base, et dans ce cas, on se limite à ça. Pour répondre à Gilles, le "É" est équivalent au "é". Mais si deux mots ont la même écriture se différenciant seulement par la majuscule, l’usage est de placer le mot sans majuscule avant (parce que, dans les dictionnaires, les noms communs sont toujours avant les noms propres). Ainsi, "église" viendra avant "Église". Concernant le vieux prussien ou l’allemand, les inflexions sont considérées comme les lettres de base (ö=o, ä=a, ü=u, ß=ss). C’est ainsi que c’est classé dans les dictionnaires.
Juste une petite remarque pour comprendre : si, dans l'annuaire téléphonique de Berlin il y a, par exemple un Herr Hoss et aussi un Herr Höss, lequel est classé avant l'autre (de même pour Hass / Häss et Huss / Hüss, ainsi que pour Hass et Haß) ? Gilles MAIRET 6 aout 2006 à 08:16 (UTC)
Maintenant, concernant les lettres qui sortent de l’alphabet latin (ex : "ı" en turc), le mieux est de les classer en rajoutant juste avant la lettre latine la plus proche en latin. Par exemple, pour classer "acı", le moyen le plus simple est de le mettre à "aciı". Pour classer "bɔgɔlan" (en bambara), le plus simple est de le mettre à "boɔgoɔlan". Ainsi, l’ordre alphabétique prescrit par la langue elle-même est respecté. Par exemple, en biélorusse, le "и" n’existe pas et est remplacé par un "i". Donc, j’ai classé tous les mots comprenant cette lettre en la remplaçant par "и" (exemple : "адзін" est classé à "адзин". Et l’ordre alphabétique (biélorusse) est respecté. Je ne trouve pas que ce soit compliqué ! Thorgal 4 aout 2006 à 23:44 (UTC)

Etymologie boops boops

Le nom latin donné par Littré à la bogue (poisson) est "boops boops". Quelle peut être l'étymologie de ce nom étrange ? Dans mon précieux Gaffiot je trouve : 1) boo, are : : mugir, retentir. 2) boopes, is : cerfeuil 3) boopis, is : ayant des yeux de vache. Au vu de la photo du poisson susdit, je penche pour la 3ème origine étymologique... Si vous avez une réponse plus précise, merci de me la donner. Edith

Le mot "Boops" a été créé par Cuvier en 1814, puis repris ensuite par Gray en 1854. Il est formé des mots grecs βούς ou βοός (« la vache »), et ὄψις (« apparence, aspect, face »), en raison de la ressemblance de la tête de ce poisson avec la tête d’une vache. Thorgal 7 aout 2006 à 20:41 (UTC)
À noter que boopis est l'une des épithètes homériques caractérisant Héra, la déesse « aux yeux de vache ». Cet épithète est à l'époque un compliment. Sans doute n'en serait-ce pas un aujourd'hui. Pierre 9 aout 2006 à 20:24 (UTC)

recherche etymologique

Recherche etymologique de DEPRANOCYTAIRE

Le vrai mot est drépanocyte, du grec drepanon (« la faux, la serpe ») et de kutos (« la cavité, la cellule »). C’est le nom que l’on donne aux globules rouges en forme de faucille, caractéristiques de la drépanocytose ou anémie falciforme. Thorgal 7 aout 2006 à 20:24 (UTC)
drépanocytaire ? J'ai trouvé çà : atteint de drépanocytose : drépano- : du grec drepanon [drépano-], ( « faux », « faucille » ) ; * cyto : du grec kutos [cyto-, -cyte, -cytie], cellule ; * ose : du grec -ôsis [-ose], suffixe désignant des maladies non inflammatoires ou/et des états chroniques. Stephane8888 7 aout 2006 à 20:31 (UTC)

Dépaysement

Exil

Exil est un vieux sens de dépaysement. Il s’emploie davantage aujourd’hui pour désigner un changement d’habitude, d’environnement. Nous allons créer l’article. Merci de la proposition. Stephane8888 8 aout 2006 à 06:44 (UTC)

portabilité

Une page d'homonymie existe déjà sur Wikipédia : Portabilité (je viens de la remanier légèrement). Et il me manque notamment un peu plus de précisions sur ce mot dans son usage qu'il en fait en téléphonie. Vous pouvez aussi jetter un œuil à la page w:Portable à laquelle j'ai également apporté quelques modifications en m'appuyant sur la page portable (au niveau de la structure). 16@r 8 aout 2006 à 00:18 (UTC)

compradore

Au sein de la grande bourgeoisie bureaucratique et compradore, le pouvoir économique et politique avait été trop centralisé entre les mains de Mobutu. [2]

[...] nous entretenons, sous prétexte qu’une frange de ces peuples, très minoritaire ­ une bourgeoisie compradore, celle qui, par définition, entretient des liens avec nous ­ adopte avec délices les moeurs, modes et valeurs occidentales (ce qui, du reste, ne date pas d’hier) [...] [3]

Le mot existe en anglais aussi, mais je ne comprends pas bien son sens. L'etymologie que j'ai trouve pour le mot anglais vient du portugais compradore qui veut dire acheteur (comprar = acheter en espagnol). Apparemment, ce mot n'est utilise qu'avec bourgeoisie. Donc, = bourgeoisie qui achete des choses a l'exterieur ? Dans un autre extrait, j'ai trouve le terme "bourgeoisie compradore" oppose a "bourgeoisie nationale" (qui n'achete qu'a l'interieur). Voila pour mes supputations (Kip) --150.214.57.42 9 aout 2006 à 14:22 (UTC)

En cherchant un peu sur Answers, il semble que ce soit un : acheteur sur place, implanté dans le pays, qui négocie pour le compte de société étrangère. Stephane8888 9 aout 2006 à 18:21 (UTC)

label

Il y a une définition pour le mot anglais mais pour le mot français. 16@r (parlanjhe) 10 aout 2006 à 10:05 (UTC)

Voilà. C’est fait. J’ai mis deux définitions grec (musicale et agricole). Il en existe sans doute d’autres, et on pourrait généraliser la définition… Stephane8888 10 aout 2006 à 12:35 (UTC)

forumer

Action d'utiliser un forum, de déposer des articles et des messages sur un forum

On pourrait ainsi dire :

je forume, tu forumes, il forume, nous forumons, vous furumez, ils forument

Expression : je forume tout seul : a pour signification le fait que personne ne répond à un sujet d'un forum

Néologisme. La fréquence d'utilisation doit pouvoir faire en sorte qu'il puisse entrer dans le Wiktionnaire. ça se prononce comment ? J'ai vu aussi forumeur. Je pense que ça mérite d'entrer ici… Stephane8888 11 aout 2006 à 07:23 (UTC)
à ce sujet, la question est de savoir si le wiktionnaire est un petit Robert ou un petit Larousse (de référence ou de langue parlée) ? Mon avis, si je peux le donner, est qu'il peut bien être les deux tant qu'il alerte explicitement qu'il s'agit d'abus tout en les rendant compréhensibles. ~ David • 12 aout 2006 à 23:49 (UTC)

anxiogène?

anxiogène?

Se dit de ce qui est angoissant ou suscite l'anxiété. ~ David • 12 aout 2006 à 23:46 (UTC)

Politiquement correct

Bonjour,

Umberto ECO fait allusion dans un article récent du Monde (août 2006) à un texte sur le sujet figurant dans Wikipédia. Je ne le retrouve pas. Pouvez-vous m'aider ?

Merci

Paul

C'est sur Wikipédia, ici.
Gilles MAIRET 13 aout 2006 à 20:47 (UTC)

Dixit

Je ne trouve pas le mot "dixit" dans le wikitionnaire.

Est-il possible de l'ajouter?

Merci

-Charles Brillon

Je vais l'y mettre (si je peux). Pour info : ce mot latin signifie « il a dit » ; il est utilisé en français pour donner l'auteur d'une phrase qui vient d'être citée. Le lien vers l'article à venir : dixit. - Dakdada (discuter) 15 aout 2006 à 22:28 (UTC)

QUE veut dire

que veux dire en kurde ou en turc YOK YOK ?

avoir

Il semble que la page avoir ait des problèmes (à cause de sa grande taille ?). Vers le bas de la page, des tas d'appels de modèles restent san résolution...

Urhixidur 17 aout 2006 à 01:23 (UTC)

Je ne sais si c'est effectivement la seule cause. Mais depuis peu les serveurs Wiki ont été modifié et ils ne remplacent plus certains modèles quand il sont trop chargés. (La taille du modèle, sa fréquence d'utilisation et la charge du serveur à cet instant sont donc supposés jouer un rôle.) Si cela ne change pas à d'autres instants, il faudra envisager de diminuer la taille (sous-pages, nettoyage, suppression de choses inutiles ? ...) Sur Wikipédia, pour les modèles les plus gros et fréquents la documentation (noinclude) du modèle est déplacée sur une sous-page. Appelée à l'intérieur du noinclude. (la taille du modèle principal est ainsi diminuée). ~ David • 17 aout 2006 à 02:45 (UTC)
C'est bien ça, je viens de faire une partie des modifications proposées et le problème a disparu (les longues listes d'exemples sont déportées sur des modèles en sous-page, et n'ont plus besoin d'être évaluées par le serveur à chaque fois... ) ~ David • 17 aout 2006 à 03:03 (UTC)

Meurtre de sang-froid

Je n'ai jamais vraiment su ce que ça voulait dire...

Voir sang-froid : « Tuer quelqu’un de sang-froid = Le tuer de dessein prémédité et sans être emporté par aucun de ces mouvements de colère qui peuvent diminuer l’atrocité du crime » (DAF8). - Dakdada (discuter) 19 aout 2006 à 11:48 (UTC)

coucourde

Bonjour! J'ai trouvé ce mot dans le roman "Manon des Sources" de Marcel Pagnol (Page 45 dans l'édition de Fallois ISBN 2-877-06055-1. Cependant je ne trouve pas ce mot dans une dictionnaire. J'assume que il s'agit d'une légume. Est-ce que c'est un mot provençal? Sait quelqu'un la définition de ce mot? Merçi et bonne journée (153.46.244.84, déplacé depuis Wiktionnaire:Demandes aux administrateurs par Dakdada (discuter) 18 aout 2006 à 11:45 (UTC))

Ça y est, l'article est créé. Coucourde est le nom provençal de la courge. Il y a même un fectival de la coucourde à Lauris (Vaucluse) en septembre. Thorgal (Discuter) 19 aout 2006 à 14:11 (UTC)

ne pas savoir si c'est du lard ou du cochon

J'ai écrit l'article, mais je ne suis pas satisfait de son "titre". Il doit être possible de trouver plus court, cf. article et discussion. Merci, Djam ;o) 18 aout 2006 à 13:25 (UTC)

comme

Il y a des choses bizarres dans cet article... Comme est noté Préposition et Conjonction, et on trouve une catégorie Adverbes sans section ! Qu'en est-il vraiment ? - Dakdada (discuter) 19 aout 2006 à 12:58 (UTC)

C'est réglé. J'ai fait la fusion DAF. Comme est un adverbe ou une conjonction, mais pas une préposition. Thorgal (Discuter) 19 aout 2006 à 14:04 (UTC)
Pourquoi dire ça ? Intuitivement, j'aurais considéré que l'usage le plus fréquent de comme était comme préposition. Le lien suivant me conforte absolument dans cette idée que comme, dans certains de ses emplois très courants, est une préposition : http://www.cairn.info/article.php?ID_REVUE=TL&ID_NUMPUBLIE=TL_044&ID_ARTICLE=TL_044_0069
Il faut de toute façon revoir complètement l'article : il est bien évident que, dans hardi comme un lion, comme n'est pas un adverbe, contrairement à ce qui est indiqué. Ce n'est pas non plus une conjonction de coordination. Je propose que la discussion nécessaire se prolonge dans la page de discussion de comme. Lmaltier 24 aout 2006 à 20:17 (UTC)
Je suis d'accord. Je me suis borné à vérifier dans le TLFi, mais je reste perplexe quant à ces définitions. Personnellement, je ne comprends pas pourquoi "comme" est refusé en tant que préposition alors qu'il se trouve souvent en introduction d'un groupe nominal. Par ailleurs, en tant qu'adverbe, j'ai du mal à comprendre son rôle. Mais cela est personnel. Thorgal (Discuter) 24 aout 2006 à 21:55 (UTC)

légalitaire

Je n'arrive pas a trouver le sens de ce mot.

Qui tend vers la légalité; qui la pratique ou s'en inspire. (définition du TLFi) Stephane8888 20 aout 2006 à 19:18 (UTC)

dichroïde

(Electricité) Dans la famille des halogènes basse tension, on appelle " dichroïde " un ensemble dont le réflecteur et l'ampoule ne forment qu'un seul bloc. (Définition à vérifier)

Sinon il y a aussi dichroïque : Qui présente ou qui résulte du phénomène de dichroïsme. (Définition du TLFi). et bien sur dichroïsme : Absorption inégale des rayons ordinaires et extraordinaires transmis par certaines substances biréfringentes et qui a pour effet de les colorer différemment suivant les conditions d'observation. (Définition du TLFi).

Bref, comme l'indique son étymologie grecque, çà semble en rapport avec 2 couleurs (ou 2 lumières). Stephane8888 20 aout 2006 à 19:18 (UTC)

compendium

Il est courant de trouver ce mot en français dans la littérature technique et commerciale relative à la photographie pour désigner un paresoleil télescopique et réglable permettant d'adapter sa longueur aux angles de champ des différentes optiques de prise de vue. Cette définition n'existe dans aucun dictionnaire usuel à ma connaissance. S'agirait-il d'une traduction erronée ou d'un abus de langage ?

L'article existe sue le Wiktionnaire mais pas encore ce sens. La logique ici est : si le mot est attesté en français (il semble l'être en effet) alors nous le rentrons. Je m'en charge. La partie étymologie serait interessante à connaître. Stephane8888 20 aout 2006 à 18:23 (UTC)

homéomorphe

La résolution récente de la conjecture de Poincaré a fait surgir le mot homéomorphe dans l'actualité. Que signifie-t-il ?

On trouve des définitions sur le TLFi, mais elles ne sont pas libres de droits. Stephane8888 21 aout 2006 à 16:01 (UTC)
J'ai défini ce terme, mais c'est pas simple d'écrire la définition (en commençant par Qui... ou dont...). L'exemple que j'ai mis est normalement plus sympa pour comprendre. J'ai également défini homéomorphisme. (PS : j'adore la topo) Kipmaster 23 aout 2006 à 11:05 (UTC)

négation ou pas ?

Convient-il de dire

  • Cela mène à rien OU Cela ne mène à rien
  • On a jamais le choix OU On n'a jamais le choix

? Merci...

Normalement, la règle en orthographe française est de toujours mettre la négation "ne". Néanmoins, il est de plus en plus d'usage dans le langage parlé et, petit à petit, dans l'usage écrit, de la mettre de moins en moins, bien que cela soit encore considéré comme une faute. Les formes correctes restent : "Cela ne mène à rien" et "On n’a jamais le choix. Thorgal (Discuter) 23 aout 2006 à 06:59 (UTC)
Non mais oui, évidemment c'est la forme correcte qui m'intéresse (les simplifications du langage conduisent parfois à des incompréhensions flagrantes.) Je suis d'avis que c'est justement parce que cette langue est vivante et utilisée qu'il convient de bien la respecter pour éviter les conséquences d'une mauvaise interprétation... Et par contre ne pas attendre 30 ans avant d'inventer un mot nouveau sur les choses nouvelles... Merci ! ~ David • 23 aout 2006 à 17:35 (UTC)

computable et protention

Bonjour que signifient les mots computable et protention? merci

protention semble être une orthographe alternative de protension (avec un "s") c'est un terme de psychologie qui signifie : tourné vers l'avenir. par opposition à rétention. (voir dans le TLFi)
Pour computable en français, je sèche (enfin plutôt les dicos que j'ai consultés). Ce terme est-il vraiment attesté en français ? Stephane8888 23 aout 2006 à 09:55 (UTC)
À mon avis, computable est un anglicisme non attesté (qu'il m'est arrivé d'utiliser, car en info, on parle anglais parfois). Dans le sens que je lui donne, je le rapproche à la fois de computer (ordinateur) et de "to compute" (calculer), donc la définition serait quelque chose du genre "computable = calculable par ordinateur". Kipmaster 23 aout 2006 à 11:10 (UTC)
computable est un mot anglais signifiant calculable. En anglais, le mot qui signifie calculable par un programme d'ordinateur est computerizable, dont Georges Ifrah conseille la traduction française ordinatorisable, en même temps que toute la famille des mots apparentés, et cela de façon cohérente dans différentes langues, y compris en anglais (ordinatorizable, etc.) Je conseille le dernier (et long) chapitre de son livre Histoire universelle des chiffres, qui est consacré à cette question de terminologie. Lmaltier 23 aout 2006 à 17:02 (UTC)

matriarchie

Ce mot existe-t-il ?

Oui, sans aucun doute, et il n'a rien à voir avec patriarchie, contrairement à ce que j'avais écrit trop vite. Lmaltier 23 aout 2006 à 17:06 (UTC)
Synonyme de matriarcat, matriarchie est, à l'utilisation, 100 fois moins fréquente (dixit Google). (je ne l'ai pas trouvé dans les dicos TLFi, GDT, Littré) Traduction anglaise : matriarchy Stephane8888 23 aout 2006 à 19:13 (UTC)
Petite précision : matriarchie correspond à un seul des sens de matriarcat (situation où ce sont les mères, les femmes, qui détiennent l'autorité), pas au sens juridique. Lmaltier 23 aout 2006 à 19:34 (UTC)

youpi

demande explication du mot

Youpi ! un nouvel article ! Je m'occupe de le créer. Stephane8888 23 aout 2006 à 18:45 (UTC)

mise en page

merci de donner une définition á ce mot avec une traduction en anglais

La traduction anglaise c'est page setting. Voir aussi le dico GDT. La définition générale pourrait être : Mise en place des éléments de composition et de typographie, d’un document écrit, ou informatisé, afin d’en obtenir un meilleur aspect visuel. Stephane8888 24 aout 2006 à 12:16 (UTC)

strate

article inexistant (strate sur wikipédia comme piste pour commencer) 16@r (parlanjhe) 27 aout 2006 à 13:01 (UTC)

Etymologie de Galicie

J('entends parler de cette région à cheval sur la Polognbe et l'Ukraine. Pourriez-vous m'aider sur l'étymologie du mot Galicie ? Cela aurait-il un rapport avec les racine "walh", roman qui a donné : Gaule, Galatie, Galice, Wallonie, qui font référence à des implantations celtique ? Merci

guy.colmant@tele2allin.be

J'ai trouvé ça sur Wikipédia : "Il ne faut pas la confondre avec la Galice, qui est une communauté autonome d’Espagne. Leurs deux noms proviennent de la racine latine galus pour Gaulois, les deux régions ayant été occupées par les Celtes." (Voir aussi San (rivière polonaise) dont l'étymologie serait gauloise.) Stephane8888 27 aout 2006 à 16:26 (UTC)
J'ai trouvé une autre étymologie (tout à fait différente, mais tout à fait incertaine) : latinisation d'un nom venant d'une ville qui se serait appelée Galicz (en ukrainien Halych) dont le nom pourrait être lié aux choucas, fréquents dans les châteaux. J'ai mis à jour en conséquence l'étymologie dans l'article Galicie. Consulter le Dictionnaire des noms de lieux (Robert) pour plus de détails. Lmaltier 27 aout 2006 à 16:45 (UTC)

Balade: etymologie

ce mot a-t-il des racines sémitiques, plus préécisément arabees (bled, baladi) comme synonyme de promenade? Aurait-il fait un détour par la chanson populaire anglo-saxonne du moyen-âge (ballad) pour nous aider à composer nos propres balades (bal-ade) ?

Merci de votre réponse

dictionnaire médical

merci de donner une définition á ce mot dysimmunitaire