ampoule

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : ampoulé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin ampulla (« petit flacon, fiole »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ampoule ampoules
\ɑ̃.pul\
Une ampoule. (2)
Une ampoule. (3)
Des ampoules à diodes. (4)
Une ampoule (5)
Des ampoules sur des algues. (7)

ampoule \ɑ̃.pul\ féminin

  1. (Désuet) Récipient en verre, sorte de fiole, à col effilé.
    • Si le vase 140 a pu, à la rigueur, envelopper les trois ampoules aux saintes huiles, le vase 141 pouvait plus facilement encore être l'une de ces trois ampoules. — (Didron ainé, Annales archéologiques, vol.19 : Bronzes et orfèvrerie du moyen âge, 1859, , page 193)
  2. (Médecine) (Par extension) Très petit récipient en verre en forme de tube fermé, dont une ou deux extrémités sont effilées et limées afin d’être cassées par simple pression.
    • Si cet accident vous arrive, vous devez alors apprendre à contrôler vous-même votre glycémie à l'aide d'un glucomètre et prendre l'habitude d'avoir à portée de main du sucre rapidement assimilable et une ampoule injectable de glucagon. — (Gérard Pacaud, Je soigne mon diabète de type 2, Presses du Châtelet, 2011)
  3. (Par extension) (Électricité) Boule de verre, contenant un gaz et traversé par un filament métallique, servant à l’éclairage électrique ; ampoule électrique.
    • L’ampoule, qui éclairait cette dégringolade d'objets de toute provenance […] se balançait poussiéreuse, au bout de son fil, sous la voûte basse où le salpêtre faisait des croûtes. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
  4. (Par extension) Globe (ou autre forme) de verre ou de plastique contenant quelque chose qui émet de la lumière grâce à l'électricité et que l'on peut introduire dans une douille spéciale.
  5. (Médecine) Vésicule remplie de liquide qui se forme sous la peau, et causée par des frottements répétés ou une brûlure.
    • Les talons battaient de fièvre, la plante s’était couverte d’ampoules, dont la peau arrachée se collait à ses bas. — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
    • Vous pouvez aussi prévenir les ampoules en tannant la peau du pied avant le départ, avec du jus de citron en application locale, […]., — (Le Petit Futé Chemins de Compostelle 2011 - La voie du Puy, 2011, p.17)
  6. (Rare) Emphase, enflure en parlant d’un style.
  7. (Botanique) Renflements qu’on observe sur la tige des plantes aquatiques.
  8. (Religion) (En particulier) Vase d’étain ou d’argent destiné à contenir les saintes huiles au sein de l’Église catholique[1].

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Ampoule sur Église catholique en France.

Voir aussi[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français ampoule → voir ampulla.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ampoule
\ˈæm.pul\
ampoules
\ˈæm.pulz\

ampoule

  1. (Médecine) Ampoule.

Prononciation[modifier le wikicode]