gamelle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : gamellé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1584) De l’espagnol gamella (« auge, récipient »), lui-même du latin gamella (« coupe à boire »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gamelle gamelles
\ɡa.mɛl\
La gamelle du volontaire d'un an.
Allons, ho ! le petit chéri à sa mémère : faut boulotter gaîment. Si ça manque un peu de truffes, ça fait bien pousser le poil.
(La Petite Lune, 1878)
Une collection de gamelles (3).
Un chien surveillant sa gamelle
Gamelle éclairant une scène de cinèma

gamelle \ɡa.mɛl\ féminin

  1. (Vieilli) Sorte de grande marmite qui était en usage sur les vaisseaux, dans les armées et les prisons et dans laquelle plusieurs matelots, soldats ou détenus mangeaient ensemble.
    • Les Gamelles font remplies trois fois par jour . il y a six ou sept personnes , plus ou moins à chaque gamelle. On a tous les matins une pleine gamelle de gruau chaud cuit avec des prunes et du beure. — (Nicolaas de Graaff, Voyages de Nicolas de Graaf aux Indes Orientales, et en d'autres lieux de l'Asie. Avec une relation curieuse de la ville de Batavia et des moeurs, & du commerce des Hollandois établis dans les Indes, 1719)
    • Au repas du midi et du soir, les matelots, assis en rond autour des gamelles, plongeaient l’un après l’autre, régulièrement et sans fraude, leur cuiller d’étain dans la soupe flottante au roulis.— (François-René de Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe, Volume 1, 1848)
    • Les hommes de troupe mangent dans des gamelles collectives (pour sept ou huit) jusqu’au milieu du xixe siècle, puisque le ministre n’autorisa l’usage de la gamelle individuelle qu’en 1833, pour l’étendre en 1852. — (Sylvie-Anne Mériot, Le cuisinier nostalgique , 17 avril 2002)
  2. (Par extension) (Militaire) Écuelle de fer-blanc destinée aux soldats.
  3. (Par extension) Récipient individuel permettant d'emporter ses repas sur son lieu de travail.
    • Depuis que son garçon était parti, celui-ci déjeunait dans un bouillon proche du bureau, ou emportait sa ratatouille dans une petite gamelle et mangeait parmi la poussière des cartons […] — (Marcel Martinet, La Maison à l’abri, 1919)
    • Cinquante balais, c'est pas vieux : qu'est-ce qu'il va faire de son bleu, de sa gamelle, de sa gapette ? C'est toute sa vie qu'était dans sa musette… — (Renaud Séchan, Son bleu, À la belle de mai, 1994)
  4. (Par extension)(Argot) Récipient divers en terre, en bois ou en fer-blanc, casserole
  5. (Par extension) (Élevage) Écuelle des animaux familiers.
    • Raoûl se précipite, freine brutalement et plonge la tête dans sa gamelle. Il s'arrête, tétanisé. Au bout de son nez, il fixe les trois croquettes insignifiantes, négligeables, riquiqui, microscopiques et mesquines. — (Marc Cantin, Mon chat, mes copines et moi, 28 mai 2008)
    • « Kaï', kaï, kaï ! » crie le petit être, imitant à la perfection le cri du chihuahua terrien surpris le nez dans la gamelle d’un doberman. — (Michel Pagel, Les escargots se cachent pour mourir, Le Bélial, 2011)
  6. (Vieilli) (Militaire) (Marine) Table commune des officiers de marine.
  7. (Familier) (Cuisine) Repas, bouffe.
    • Si je pouvais réussir ça et me sentir bien, pouvoir rigoler ou me faire une gamelle en y prenant plaisir, sans tisaner, je serais déjà content. — (Vincent Ravalec, Cantique de la racaille, 2013)
    • On se fait une petite gamelle dimanche avant la pétanque ?
  8. (Familier) (Audiovisuel) Projecteur au théâtre, en studio etc.
    • Dans l'espace de la salle vide, une énorme « gamelle », projecteur à arc d'avant-guerre, est un clin d'œil au cinéma « classique ». — (François Albéra, Béatrice Picon-Vallin, Le film de théâtre: études et témoignages de François Albéra, 1997)
    • On ne pouvait se payer des électriciens et des machinots pour déplacer toutes sortes de gamelles : pas d'auréole derrière la tête d'un acteur avec l'aide d'un spot.— (Cahiers du cinéma, n° 307 à 318, 2013)
  9. (Familier) Chute.
    • Sur fond de projecteurs qui transforment tout pour moi en théâtre d'ombres, la silhouette à contre-jour d'une fille tente un sprint le long de la façade d'un immeuble et se ramasse une gamelle spectaculaire. — (Martin Lussan, Fuyu: Les cinq saisons du senseî, BoD/Books on Demand, 2017, page 45)
    • Celui-ci rebondit devant les roues du vélo, et Lise faillit bien se prendre une gamelle à son tour. — (Jacques-Olivier Bosco, Coupable, Éditions Robert Laffont, 2018)
  10. (Familier) (Figuré) Échec cuisant.
    • […] même ceux qui n'ont pas forcément conscience des déséquilibres majeurs qui menacent nos sociétés, trouvent cette paresse et ce cynisme absolument insupportables: « Cela fait 30 ans que le chômage augmente, cela fait 3 fois qu'on se prend une gamelle aux Présidentielles, et ils refusent toujours de se remettre en cause? » — (Pierre Larrouturou, Le livre noir du libéralisme, Éditions du Rocher, 2007, p. 372)
  11. (Baby-foot) Au baby-foot, balle entrée puis ressortie du but.
    • Zolten jouait bien au baby-foot. Il me battait à chaque partie. J'avais beau ratissé des demis, il faisait gamelle sur gamelle. — (Elliott Smith, En désespoir de cause: (Récit vécu), 1965)
    • Je ne pouvais m'empêcher de crier « Gamelle » et de commenter chacune des actions : « Pissette. Râteau. Roulette. » Ce qui me valait des grognements de la part des joueurs fautifs. — (Thierry Crouzet, Baby-foot: inclassable exploration d'un objet (et rituel) inclassable : Crouzet funambule, et attaquant, 2012)
  12. (Jeux) Jeu dont le but est de shooter dans un ballon sans être vu par le gardien du ballon.
    • Quand ils jouaient à la gamelle, l'été, on pouvait presque trouver la cachette de Börje en reniflant. — (Gunnar Ardelius, La liberté nous a conduits ici, 2015)

Dérivés[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus gamelle figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : baby-foot.
  • Aide sur le thésaurus gamelle figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : prison.
  • Aide sur le thésaurus gamelle figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : soldat.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Forme de verbe 1 [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe gameller
Indicatif Présent je me gamelle
il/elle/on se gamelle
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je me gamelle
qu’il/elle/on se gamelle
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
gamelle-toi

gamelle \ɡa.mɛl\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe gameller.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe gameller.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe gameller.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe gameller.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe gameller.

Forme de verbe 2[modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe gameller
Indicatif Présent je me gamelle
il/elle/on se gamelle
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je me gamelle
qu’il/elle/on se gamelle
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
gamelle-toi

gamelle \ɡa.mɛl\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe gameler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe gameler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe gameler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe gameler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe gameler.

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Toulouse) : écouter « gamelle »

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • gamelle sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Picard[modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

gamelle \Prononciation ?\ masculin

  1. Bouche, gueule.

Références[modifier le wikicode]