putain

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Vers 1120) De l’ancien français putain, cas régime de pute (→ voir -ain), de l’adjectif put (« sale »), du verbe latin pūtēre (« puer ») ou de putidus (« fétide, puant »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
putain putains
/py.tɛ̃/

putain /py.tɛ̃/ féminin

  1. (Vulgaire) (Péjoratif) Prostituée.
    • Fréquenter les putains.
    • Putain s. f. Ce mot ne se dit que par le peuple, & les honnêtes gens évitent de le prononcer. Fille ou femme qui a fait banqueroute à l’honneur.
      Putanisme
      s. m. Vie ou condition de putain.
      Putassier
      s. m. Homme qui aime & cherche les putains, qui fréquente les mauvais lieux (François Halma, Le Grand Dictionnaire françois & flamand, J. de Wetstein, Leide, et J. van Poolsum, Utrecht, 1761 (5e édition))
  2. (Vulgaire) (Injurieux) Femme de vie dissolue, de mauvaise vie. (Philippe de Thaon, Bestiaire, 834 ds T.-L.). Note : Souvent renforcé par « sale » ou « grosse » pour renforcer le caractère injurieux.
    • Il traita d’abord Joséphine de putain, chose affirma-t-il qui ne l’étonnait guère attendu qu’elle était la fille de sa mère. (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Mauvaise putain qui me mignote, se frotte à moi, se dit toute prise d’amour, profite de la faiblesse que j’ai pour elle, et me berne quand je dors, et me dérobe mon sceau de roi ? Ne sais-tu pas qu’il n’est acte plus laid, pire que vol ? (Maurice Druon, Les Rois maudits, tome 6, « Le Lis et le Lion »)
    • Salope ! Putain ! Sale putain ! hurla-t-elle en se ruant sur Antoinette. Tu n’as pas honte ? En plein jour, et sous mon propre toit ! (Émile Guigou, Les Guiraud : chronique d’une famille de paysans languedociens sous la Révolution, l’Empire et la Restauration, Presses du Languedoc, 1983, p. 141)
  3. (Vulgaire) (Injurieux) (Péjoratif) Chose ou personne méprisable, sans référence à la sexualité. Note d’usage : Dans la tournure adjectivale « putain de ».
    • Ce qu’on fait ici, on le fera en France. Ton Duclos et ton Mitterrand, on leur fera ce qu’on te fait, et ta putain de République, on la foutra en l’air aussi ! Tu vas parler, je te dis. (Henri Alleg, La Question, 1957)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Prostituée (1) : → voir prostituée

Femme de mauvaises mœurs (2) :

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Interjection[modifier | modifier le wikicode]

putain /py.tɛ̃/ invariable

  1. (Populaire) (Vulgaire) Juron traduisant la colère, la joie, la peur, l’indignation ou l’étonnement[1].
    • Putain, c’est le pied ici !
    • Putain ! Elle a encore gagné, celle-là !
    • Putain ! Fait chier ! J’ai encore perdu mon chat !
    • Ha ! Putain ! j’n’y crois pas !
    • Putain, je me suis encore planté !

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

→ voir sacrebleu#Synonymes

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. putain sur linternaute.com.

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Forme de nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Cas sujet pute putes
Cas régime putain putains

putain /py.tãĩn/ féminin

  1. Cas régime singulier de pute.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Gallois[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

putain /Prononciation ?/

  1. Prostituée.