secteur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin sector (« personne qui tranche »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
secteur secteurs
\sɛk.tœʁ\

secteur \sɛk.tœʁ\ masculin

  1. (Géométrie) Partie d’un disque qui est comprise entre deux rayons quelconques.
    • Secteur sphérique, solide engendré par un secteur [de disque] tournant autour d'un des rayons qui le délimitent.
  2. (Astronomie) Instrument d’astronomie, qui a moins d’étendue que le quart de cercle.
  3. (Militaire) Portion d’une enceinte fortifiée, d’un front de combat, placée sous les ordres d’un commandant particulier, ordinairement d’un commandant de division.
    • C’est un secteur calme.
  4. (Administration) Circonscription administrative.
    • Secteur postal,
  5. (Spécialement) Subdivision de réseau de distribution électrique.
    • Le quartier est plongé dans le noir, il y a une panne de secteur.
  6. (Par extension) (Électricité) Le courant électrique, en environnement domestique.
    • Cet appareil doit être branché sur le secteur.
  7. (Économie) Subdivision de l’économie en fonction de l’activité des entreprises qui appartiennent à une même catégorie.
    • C'est ce qui explique à la fois le caractère rachitique du secteur commercial créé par les petits colporteurs et boutiquiers chinois, et son développement à pas de tortue. — (Hai Quang Ho, Histoire économique de l'île de la Réunion (1849-1881), p.288, L'Harmattan, 2004)
    • L’anarchisme s’est surtout manifesté par des grèves dures, conduites dans les secteurs les plus sensibles de l’économie d’exportation : bananeraies de Colombie, compagnies pétrolières du Mexique, […]. — (Pierre Vayssière, Les révolutions d'Amérique latine, Éditions du Seuil, 1991, p.105)
    • Autre secteur où la baisse séculaire des prix favorise la production et la productivité : celui des transports. — (Jean-Pierre Rioux, La révolution industrielle : 1780-1880, Éditions du Seuil, 1971, p.85)
  8. (Géographie) Subdivision phytogéographique.
    • Les flores montagnardes dans le secteur alpien sont réparties essentiellement sur les Vosges, le Jura et les Préalpes de Savoie, Dauphiné et Provence. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.91)
  9. (Informatique) Plus petite unité de stockage sur un support de donnée.

Dérivés[modifier]

Holonymes[modifier]

Informatique :

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]