berge

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Nom 1) Sans doute de l’indo-européen commun *bhergh- (« hauteur ») dont sont issus břeh en tchèque, brzeg en polonais, берег en russe (tous signifiant « berge ») et Berg (« montagne ») en allemand.
Il se rapproche du gallois bargodi, « surplomber », bargod, « bord ». Cependant le bas-latin berga, « garde, défense » (de l’allemand bergen, « défendre, protéger »), aurait peut-être pu donner par une évolution successive du sens « défense, fortification, meule », et finalement « bord escarpé ».
(Nom 2) Du romani berś (« année »).

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
berge berges
/bɛʁʒ/

berge /bɛʁʒ/ féminin

  1. Bord relevé d’une rivière, d’un chemin, d’un fossé.
    • Cette sédimentation organique, jointe aux apports de terre provenant de l’écroulement des berges sous les pieds des bestiaux, amène un asséchement progressif des noues. (Gustave Malcuit, Contributions à l'étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Soc. d'édit. du Nord, 1929, p.65)
  2. (Marine) Certains rochers élevés à pic sur l'eau.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
berge berges
/bɛʁʒ/

berge /bɛʁʒ/ féminin

  1. (France) Année.
    • Il a fêté ses trentes berges.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

  • France (Île-de-France) : écouter « berge [bɛʁʒ] »

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]