talus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : talús

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1156) L’ancien français a taluz (au pluriel) avec le sens de « étançon », et talu (« en talus ») ; (1467-68) talut sens de « terrain en pente qui forme le bord d’un fossé. » Apparenté au latin talutium (« talus herbeux sous lequel se trouve une mine d’or à peu de profondeur »), du gaulois [1] *talutum (« versant, côte » → voir talud en espagnol) ou *talos (« front, pente raide » → voir tal en breton).

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Invariable
talus
/ta.ly/
Enrochement d’un talus

talus /ta.ly/ masculin singulier et pluriel identiques invariable

  1. (Technique) Pente, inclinaison.
    • Donner du talus à un terrain.
    • Les colonnes maya aux angles taillés en talus.
  2. Façon de couper, de tailler ou de scier obliquement, en biseau ou en sifflet.
    • Tailler une pierre en talus.
  3. Portion de terrain formant une pente inclinée, aménagé par des travaux de terrassement.
    • Talus de remblais ou talus de déblais.
  4. Portion de terrain utilisée comme séparation entre les parcelles dans le bocage.
    • Une vache qui paissait l’herbe abroutie du talus, leva son mufle vers lui… (Octave Mirbeau, Rabalan)
    • Le remembrement a provoqué l’arasement des talus.
  5. (Géographie) Terme utilisé pour décrire un mouvement de terrain en pente.
    • Talus d’éboulis.
    • Talus continental.
  6. (Imprimerie) Espace, sur la surface d’œil d’un caractère, entre la partie supérieure de l’œil et le bord supérieur du caractère (talus de tête) ; entre la partie inférieure de l’œil et le bord inférieur du caractère (talus de pied).

Quasi-synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Invariable
talus
/ta.lys/

talus /ta.lys/ masculin singulier et pluriel identiques invariable

  1. (Anatomie) Os du tarse.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Invariable
talus
/ta.lys/

talus /ta.lys/ masculin et féminin identiques singulier et pluriel identiques invariable

  1. (Médecine) Relatif au talon.
    • Pied bot talus : Avec appui principal sur le talon.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]


Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
talus
/ˈteɪ.ləs/
taluses
/ˈteɪ.ləs.ɪz/

talus /ˈteɪ.ləs/

  1. (Anatomie) (Soutenu) Astragale, talus.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • talus sur Wikipédia (en anglais) Article sur Wikipédia


Latin[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Date à préciser) Le mot [1] est pour *tax-lus (→ voir taxus et taxillus), la gutturale est tombée devant le /l/.
Le vieux prussien [2] a talus (« cheville, osselet »), apparenté au latin tellus (« terre »), au grec τηλία, têlía (« planche »), du sens de « surface plate, plante du pied », il peut aussi donner, par métonymie, « pied, talon » → voir planta.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif talus talī
Vocatif tale talī
Accusatif talum talōs
Génitif talī talōrum
Datif talō talīs
Ablatif talō talīs

tālus /Prononciation ?/ masculin

  1. Cheville, talon.
    • Purpura usque ad talos demissa. (Cicéron, Plaidoyer pour Aulus Cluentius)
      Robe de pourpre tombant jusqu’à la cheville.
  2. Osselet pour jouer, sorte de dé oblong, rond de deux côtés, n’ayant que quatre côtés marqués, par opposition aux tesserae, marqués des six côtés, comme nos dés.
    • Talos mittere. (Sénèque)
      Lancer les dés.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]