drogue

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : drogué

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xive siècle) Du néerlandais droog (« sec »), ou encore de l’italien droga (« dragée ») (peut-être du latin derogare, déroger, diminuer, selon P. Guiraud).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
drogue drogues
/dʁɔɡ/
La cocaïne est une drogue (1)

drogue /dʁɔɡ/ féminin

  1. Substance psychotrope provoquant le plus souvent une dépendance et utilisée pour modifier son état mental.
    1. Substance psychotrope illégale dont l’usage est réprouvé.
      • Un vague et déprimant malaise planait. Sous le porche des Réguliers, personne. Les trafiquants de drogue qui s'y postaient le soir s'étaient, prudemment, éclipsés. (Francis Carco, Brumes, Albin Michel, 1935, p.78)
    2. Acception récente Psychotrope quelconque, même s’il est vendu légalement et socialement acceptable.
      • Le tabac, l’alcool et beaucoup de médicaments psychoactifs sont des drogues.
    3. La division drogue dure/drogue douce est souvent employée pour préciser le danger sanitaire et l’importance de la dépendance. La frontière est fluctuante. Si l’héroïne, typiquement, est toujours une drogue dure, d’autres psychotropes le seront ou pas en fonction du locuteur.
      • L’alcool est de plus en plus considéré comme une drogue dure, au même titre que l’héroïne.
  2. (Absolument) (au singulier) Dépendance, habitude, période pendant laquelle on prend des psychotropes.
    • J’ai du mal à lâcher la drogue.
  3. (Par extension) Chose qui intoxique, qui provoque comme une dépendance, passe-temps très prenant.
    • Le rock c’est ma drogue !
    • La télévision peut devenir une drogue.
  4. Nom générique de divers ingrédients qui s’emploient surtout en pharmacie ou pour la teinture.
    1. Médicament.
      • — (les Martiens, au moyen d’une drogue procurant des rêves magnifiques, supprimaient les malades, les infirmes et les mal nés, de sorte que, chez eux, la pitié était des plus rudimentaires) — (Benjamin De Casseres, Arcvad le terrible, traduction de Émile Armand, dans Les Réfractaires, n°1, janvier 1914)
  5. (Familier) (Vieilli) Chose qui n’a pas de valeur.
    • Cette étoffe n’est que de la drogue.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

psychotrope illégal

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Hyponymes[modifier | modifier le wikitexte]

substance narcotique

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe droguer
Indicatif Présent je drogue
il/elle/on drogue
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je drogue
qu’il/elle/on drogue
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
drogue

drogue /dʁɔɡ/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de droguer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de droguer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de droguer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de droguer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de droguer.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]