fraternité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin fraternitas, dérivé de frater (« frère »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
fraternité fraternités
/fʁa.tɛʁ.ni.te/

fraternité /fʁa.tɛʁ.ni.te/ féminin

  1. (Vieilli) Lien qui, selon la nature, existe de frère à frère.
  2. Union fraternelle, amitié fraternelle.
    • La constitution de 1793 fut le premier pacte social qui, depuis l'origine du monde, eût fait un dogme de la fraternité humaine. (Alfred Barbou, Les trois Républiques françaises, 1879)
    • Ils vivaient dans une intime fraternité.
  3. Liaison étroite que contractent ensemble ceux qui, sans être frères, se traitent néanmoins comme des frères.
    • Il y a fraternité entre ces deux hommes, entre ces deux familles, entre ces deux républiques.
    • Toutefois, si un magnanime sentiment de fraternité s'imposait sincèrement et définitivement, sans arrière pensée, à tous les esprits européens, alors nous n'aurions pas à nous inquiéter du cosmopolitisme marseillais, intéressant embryon de la civilisation future. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité, 1931)
  4. Organisme, association, à caractère religieux, entre personnes voulant vivre de façon fraternelle.
    • La fraternité des Petits Frères de Jésus.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]