fumier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Vers 1175) De femier (vers 1170), du latin populaire femarium (« tas de fumier »), de femus (« fumier »), variante de fimus ou fimum.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fumier fumiers
/fy.mje/
Un tas de fumier.

fumier /fy.mje/ masculin

  1. (Agriculture) (Élevage) Mélange des litières (paille, foin, etc.) et des déjections liquides et solides des chevaux et autres animaux d’élevage, décomposé par la fermentation sous l’action de micro-organismes, et utilisé comme engrais et amendement.
    • Elle semblait faite pour glisser, en robe blanche, dans des paysages liturgiques, […]. En réalité, elle trayait les vaches, cette âme, elle crochait le fumier dans la cour, ce rêve. (Octave Mirbeau, Le colporteur)
    • Il crut marcher une dernière fois dans la grande rue, criblée de soleil, parmi les tas de fumier, suant les flots noirs de purin, […]. (Émile Moselly, Joson Meunier: histoire d'un paysan lorrain , 1923, p.6)
    • A condition de cuber l'épandeur en multipliant la longueur par la largeur et par la hauteur du chargement pour connaître le volume de fumier qu’il contient, il est possible d’approcher le poids de fumier chargé de 2 façons. (Comment régler son épandeur d’engrais ou de produits organiques ?, ARVALIS, 2004)
  2. (Par extension) Fumière ; tas de fumier que l’on trouvait dans les cours de ferme.
    • Il n’y avait dans la cour, formée par quatre pauvres bâtiments, aucun être vivant, sinon les poules picorant le fumier qui, tout près de la bergerie, baignait dans un lit immonde de purin. (Octave Mirbeau, Le Père Nicolas, dans Lettres de ma chaumière, 1885)
  3. (Figuré) (Injurieux) Personnage odieux.
    • C’est un vrai fumier dans le fond, toujours prêt à faire un sale coup.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

→ voir salaud (3)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin fumier
/fy.mje/
fumiers
/fy.mje/
Féminin fumière
/fy.mjɛʁ/
fumières
/fy.mjɛʁ/

fumier /fy.mje/

  1. (Agriculture) Qui concerne le fumier.
    • L’étable fumière est d’abord destinée à loger et gérer les animaux (repos, alimentation, abreuvement, contention, soins, etc.) ; mais elle vise aussi la production d’un fumier de qualité, stocké sous l’étable, à l’abri du soleil et de la pluie, et élaboré par les animaux eux-mêmes sans manutention de la part de l’éleveur. (Lhoste Philippe, Havard Michel et Vall Eric, La traction animale, 224 p., page 92, 2010, Quae - Cta - Presses agronomiques de Gembloux)

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]