populaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1200) Populeir. Emprunté au latin popularis, de pŏpŭlus (« peuple ») [1].

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
populaire populaires
/pɔ.py.lɛʁ/

populaire /pɔ.py.lɛʁ/ masculin et féminin identiques

  1. Qui concerne le peuple, qui appartient au peuple.
    • Mais quand tout fut fini, les magnats accoururent des quatre coins de la Pologne, en qualité de sauveurs de la patrie. Les sauveurs sont la plaie des révolutions populaires. (François-Vincent Raspail, De la Pologne — Les deux insurrections, 1839)
    • Naguère, la masse populaire, résignée à sa vie primitive, obscure, souvent sordide, n'avait point conscience d'être malheureuse. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité -1931)
  2. Qui est répandu jusque dans le peuple.
    • Introduit en France vers 1725, ce jeu devint rapidement populaire et il donna lieu à de tels excès que la police s'efforça, à maintes reprises, de l'interdire. (Frans Gerver, Le guide Marabout de Tous les Jeux de Cartes, Verviers : Gérard & C°, 1966, p.47)
  3. (En particulier) (Politique) Dont la souveraineté est dans les mains du peuple, en parlant de forme de gouvernement, d'état.
    • Gouvernement populaire, état populaire.
  4. Qui fait impression sur le peuple, sur la multitude.
    • Éloquence populaire.
  5. Qui est conforme aux goûts du peuple.
    • Un genre de littérature populaire, roman populaire, drame populaire.
  6. (Par extension) Qui est fait pour plaire au peuple.
  7. Qui recherche et qui se concilie avec l’affectation du peuple.
    • Laurier n’était pas seulement, et à la fois, un dictateur par tempérament, un riche propriétaire foncier et un puissant industriel (…), mais c’était aussi un personnage populaire, fort habile à cultiver l’art de la popularité. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 390, Mercure de France, 1921)
  8. Qui a les manières, le langage, etc., du peuple.
    • Des manières affables et populaires.
    • Sous son air populaire il cachait beaucoup de hauteur.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Hyponymes[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir Catégorie:Langage populaire

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

populaire /pɔ.py.lɛʁ/ masculin singulier

  1. (Au singulier) Le peuple ; la populace.
    • […] ; les places et les rues attenantes, habituellement si solitaires dès que neuf heures sonnaient à Saint-Germain-l’Auxerrois, étaient, quoiqu’il fût minuit, encombrées de populaire. (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
    • Suivant mon habitude, je vais m’installer dans le coin d’un compartiment assez confortable. Quelques voyageurs y montent à ma suite, tandis que le populaire cosmopolite envahit les wagons de seconde et de troisième classe. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, Hetzel, 1892, chap.1)

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]