forme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : formé, formě, -forme

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(xie siècle) Du latin forma (« ensemble des caractéristiques extérieures de quelque chose »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
forme formes
/fɔʁm/

forme /fɔʁm/ féminin

  1. Figure extérieure d’un corps, configuration d’une chose.
    • Ce n’est pas parce qu’une matière a telle ou telle disposition qu’elle est unie à telle forme ; c’est l’inverse qui est vrai : pour que la forme soit telle, il importe que la matière soit optimalement disposée. (François-Xavier Putallaz, Le sens de la réflexion chez Thomas d’Aquin, J. Vrin, 1991, p. 67)
    • La forme d’un homme. La forme d’un animal. La forme d’un oiseau. La forme d’un poisson.
    • L’excellence de la forme humaine.
    • Il est si défiguré qu’il n’a presque pas forme humaine.
    • La forme du visage. La forme de la tête, de la bouche, du nez, de l’oreille.
    • Ils revêtent toutes sortes de formes.
    • Le dieu prit la forme d’un vieillard.
    • Changer de forme.
    • L’ange apparut au jeune Tobie sous la forme d’un voyageur.
    • Une cour de forme carrée.
    • Forme ronde, circulaire, ovale.
    • Cette montagne est en forme de cône, a la forme d’un cône.
    • Tailler quelque chose en forme de croissant.
    • La forme d’un vase, d’un dôme.
    • Cela commence à prendre forme, à prendre une bonne forme, une meilleure forme. (Figuré),
    • J’y ai vu la misère sous toutes ses formes.
    • C’est toujours le même sentiment sons une forme différente.
  2. (Dessin) (Au pluriel) Contours d’un objet.
    • Les formes du corps.
    • Cet homme a des formes athlétiques.
    • Cet animal a des formes sveltes, gracieuses.
    • Étudier les belles formes.
    • La beauté, l’élégance des formes.
    • Les formes élancées de l’architecture gothique.
  3. (Philosophie) Cause idéale qui détermine la matière à être telle ou telle chose.
    • La matière et la forme.
    • La matière est susceptible de toutes sortes de formes, reçoit toutes sortes de formes.
  4. (Droit constitutionnel) (Figuré) Mode particulier de certaines choses.
    • Toute association fondée sur une cause ou en vue d’un objet illicite, contraire aux lois, aux bonnes mœurs, ou qui aurait pour but de porter atteinte à l’intégrité du territoire national et à la forme républicaine du Gouvernement est nulle et de nul effet. (Loi du 1er juillet 1901 sur les associations - article 3)
    • La forme de l’administration n’était pas la même dans toutes les provinces.
  5. Manière dont une chose est ou peut être faite, présentée, traitée ; par opposition à ce qui constitue essentiellement cette chose et qui en fait le fond.
    • Les sabbats ont alors la forme grandiose et terrible de la Messe noire, de l’office à l’envers, où Jésus est défié, prié de foudroyer, s’il peut. (Jules Michelet, La sorcière, p. 143, Hetzel - E. Dentu, 1862)
    • La forme de cette critique est très courtoise.
    • Le vice de la forme ne détruit pas le mérite du fond.
    • Il a su donner à ce sujet une forme neuve et originale.
    • La forme a rajeuni le fond.
    • On changea la forme de l’acte, mais en conservant le fond.
    • La forme d’un argument, La manière dont ses parties sont disposées.
    • Mettre un argument en forme.
    • Votre argument n’est pas en forme.
  6. Manière ou façon d’être et d’agir, de se conduire, de procéder, etc., conforme à certains usages, à certaines règles établies.
    • Cette gentillesse qui abrégeait les formes et supprimait les fadaises ridicules que tout garçon se croit tenu de débiter à la belle fille dont il essaie de faire sa maîtresse, m’avait séduit. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, 1927)
    • Prescrire une forme de conduite.
    • Le mariage a été fait dans les formes.
    • Il n’y manquait aucune forme.
    • Traiter une maladie dans les formes.
    • Formes légales.
    • Formes judiciaires.
    • Forme de justice.
    • Il faut observer les formes.
    • Les formes requises.
    • Se tenir dans les formes.
    • Manquer, pécher dans la forme, par le forme.
    • Défaut de forme.
    • Vice de forme.
    • Sans autres formes de procès.
    • Se dispenser des formes.
    • Se tenir, s’en tenir aux formes.
    • Contrat en bonne forme.
    • Un acte en bonne et due forme.
    • En quelque forme et manière que ce soit.
    • En la forme accoutumée.
    • Un acte délivré en forme exécutoire.
    • J’irai le voir seulement pour la forme.
    • C’est une chose qu’il faut faire pour la forme.
    • J’ai dit cela pour la forme.
  7. (Rare) (Au pluriel) Façons de s’exprimer ou d’agir propres à une personne.
    • Il a des formes un peu rudes, mais c’est un excellent homme.
    • Des formes grossières. Des formes polies, honnêtes.
    • C’est un homme qui a des formes, qui manque de formes.
  8. Instrument qui sert à donner à certaines choses la forme qu’elles doivent avoir.
    • Mettre un chapeau en forme, sur la forme.
    • Mettre une forme dans un soulier.
    • Forme brisée, forme composée de pièces de bois qui peuvent se séparer.
  9. Partie d’un chapeau qui est faite sur le modèle de bois, et de la partie de dessus d’un soulier.
    • La forme de ce chapeau est très basse.
    • La forme de ce soulier est disgracieuse.
  10. (Imprimerie) (Vieilli) Châssis de fer qui contient des pages de caractères plus ou moins nombreuses, selon le format.
    • Imposer une forme.
    • Serrer les pages d’une forme avec des coins.
    • Il faut deux formes pour composer une feuille.
    • Une forme de quatre pages, de huit pages, etc.
  11. (Papeterie) (Vieilli) Châssis de bois, garni d’un tissu métallique, qui servait à fabriquer le papier.
  12. (Chasse) Endroit où l’on reconnaît le gîte d’un lièvre.
  13. (Marine) Bassin pratiqué dans un port, pour y faire entrer les bâtiments qu’on veut radouber ou réparer.
    • Forme de radoub.
  14. (Biologie) (Classification phylogénétique) Taxon de bas niveau, placé immédiatement sous la sous-variété.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe former
Indicatif Présent je forme
il/elle/on forme
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je forme
qu’il/elle/on forme
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
forme

forme /fɔʁm/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de former.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de former.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de former.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de former.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de former.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Précédé
de sous-variété
Rangs Taxinomiques
forme
Suivi
de sous-forme

Références[modifier | modifier le wikicode]