transformation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin transformatio.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
transformation transformations
/tʁɑ̃s.fɔʁ.ma.sjɔ̃/
Une transformation entre les poteaux. (5)

transformation /tʁɑ̃s.fɔʁ.ma.sjɔ̃/ féminin

  1. Action de transformer.
    • Comme il y a des richesses naturelles, il y a des richesses artificielles ; et elles sont également, les unes et les autres, de vraies richesses, puisque les transformations de l'art produisent des valeurs comme les transformations de la nature. (Etienne Bonnot de Condillac, Comm. gouv. I, 9. — cité par Littré)
    • Oui, nous l’admettons, la transformation des espèces et l’unité originaire du type, parce que le grand livre géognostique est là pour nous dire la marche progressive de la création. (J. Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, 1868)
    • L'usage des moulins pour la transformation du blé en farine paraît avoir été introduit en Europe par les Romains après la conquête de l'Asie ; […]. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.107)
    • L’humus […] résulte de la transformation de la matière organique. C'est un produit composite, chimiquement mal défini, et les détails de sa formation sont encore imparfaitement connus. (Pierre Davet, Vie microbienne du sol et production végétale, p.143, Éditions Quae, 1996)
  2. Changement d’une forme en une autre.
    • Les transformations des monarchies en républiques, des républiques en monarchies font passer l'humanité par tous les degrés de la perfection terrestre, et sont la principale décoration de notre planète. (Charles Bonnet, Caus. prem. VIII, 6. — cité par Littré)
    • Les premiers essais de fabrication datent de 1855 où Adhémar de Lausanne, prenait brevet pour la production d'une « soie végétale », transformation en filaments d'une dissolution de nitro-cellulose. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Cette transformation générale de la société ne se fera pas par la prise du pouvoir d'État par une majorité de gauche ; elle suppose une myriade de luttes locales et globales. (Jean-Paul Russier, Plutôt Proudhon que Marx, 2005)
  3. (Algèbre) Opération que l'on fait subir à une équation, à une formule, à une expression algébrique, sans en changer la valeur.
  4. (Géométrie) Réduction d'une figure ou d'un solide en un autre de même surface ou de même volume.
  5. (Sport) Au rugby, à la suite d'un essai, action de jeu consistant pour un joueur à frapper avec le pied le ballon fixe placé à terre afin de le propulser en l'air dans l'intention de le faire passer entre les poteaux au-dessus de la barre transversale.
    • Réussir la transformation.Rater la transformation.La transformation de l'essai.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin transformatio.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
transformation
/ˌtɹɑːns.fəɹ.ˈmeɪ.ʃən/
transformations
/ˌtɹɑːns.fəɹ.ˈmeɪ.ʃənz/

transformation /ˌtɹɑːns.fəɹ.ˈmeɪ.ʃən/ ou /-nz.-/ ou /ˌtɹæn-/ transformation /Prononciation ?/

  1. Transformation ; métamorphose, altération.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]