expression

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Attesté chez Froissard (XIVe siècle). Du latin expressio (« extrait en pressant »), où l’on trouve le radical pressio (« pression »), étendu à « exposition de la pensée ». Le terme exprime la difficulté à dire exactement sa pensée, l’embarras du langage qui doit recourir à des artifices, à des métaphores, etc.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
expression expressions
/ɛk.spʁɛ.sjɔ̃/
ou /ɛk.spʁe.sjɔ̃/

expression /ɛk.spʁɛ.sjɔ̃/ ou /ɛk.spʁe.sjɔ̃/ féminin

  1. Communication des idées ou des sentiments.
    1. Le fait de s’exprimer par le langage.
      • La libre expression des idées est un droit fondamental.
    2. Ce qui est dit ou peut être dit par le langage.
      • L’expression des sentiments du narrateur dans la recherche.
      • C’est au-delà de toute expression.
      • Veuillez agréer l’expression de mes sentiments distingués.
    3. Manière de dire.
      • Mazeppa, qui n’a plus la force de se tordre dans ses nœuds, gît, inerte, bleuâtre et glacé, ne sachant pas que, selon la magnifique expression du poète, il va se relever roi. (Théophile Gautier, Théodore Chassériau vu par Gautier, La Presse, 27 mars 1844)
      • Personne de vraiment grand, sentait-on, n’aurait eu une expression si virulente et si agressive, […]. (H. G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit en 1910 par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, Mercure de France, p. 34, éd. 1921)
      • Le ton péremptoire et l’expression allusive me glacèrent. J’eus le pressentiment d’une discussion immédiate et violente. (Jean Rogissart, Hurtebise aux Griottes, 1954, p.142)
    4. Tour de langage, locution.
      • La nuit a été agitée […]. Suivant une expression empruntée au vocabulaire de la marine moderne — les sous-marins — les affligés du mal de mer « ont fait surface ». (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
      • La population de Saint-David […] parlait un curieux patois anglais plein d’expressions maritimes. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
      • La Belle Epoque ! Il est de tradition aujourd’hui de placer entre guillemets cette expression forgée après le premier conflit mondial, dans une France fière de sa victoire […]. (Serge Berstein & Pierre Milza, Histoire de la France au XXe siècle: 1900-1930, p.99, Éditions Complexe, 1999)
    5. (Dans les arts) La manière, le style utilisés par l’artiste.
      • Chose remarquable ! jusqu'à la fin du XVIe siècle, l’individualité humaine n’a pas eu son expression dans la musique. La monodie grecque était chorale. La monodie liturgique était, […], tout à fait impersonnelle d’expression. (Pierre Lasserre, Philosophie de Goût musical, Les Cahiers verts n° 11, Grasset, 1922, p.50)
    6. Manière de présenter ses idées ou ses sentiments par l’attitude du corps, la mimique du visage.
      • Une profonde cicatrice, creusée sur son front, donnait une nouvelle férocité à son aspect et une expression sinistre à l’un de ses yeux […]. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
      • Les Liméniennes ont toutes de belles couleurs, […], des yeux noirs d’une expression indéfinissable d’esprit, de fierté et de langueur ; c’est dans cette expression qu’est tout le charme de leur personne. (Flora Tristan, Les Femmes de Lima, dans Revue de Paris, tome 32, 1836)
      • Le Pacha ne put retenir son sourire devant ces farces enfantines. Il reprit son expression la plus sévère pour admonester les deux femmes. (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
      • Une expression d’étonnement, d’ennui en même temps que de rancune lui crispait le visage. (Francis Carco, L’Homme de Minuit, 1938)
      • Elle se passa les doigts sur les paupières, les yeux reprirent une expression humaine comme si elle revenait d’une pâmoison. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, 1958)
    7. Aptitude à exprimer par divers moyens ses idées ou ses sentiments.
      • Expression corporelle. - Expression dramatique.
  2. Manifestation ; manière dont quelqu’un ou quelque chose se manifeste.
    • De toute façon, l’État d’Europe occidentale, en tant qu’expression de la réalité politique et source impersonnelle du droit public, est une institution relativement récente […]. (P.J. Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction de Odette Guitard, 1992, p.61)
    • L’Affaire Dreyfus constitue l’expression majeure de l’antisémitisme français à la fin du XIXe siècle.
  3. Extraction par pression du suc, du jus d’une herbe, d’un fruit, etc.
    • On obtient de l’huile par expression des olives.
  4. (Mathématiques) Forme par laquelle on représente une valeur, un système.
    • D’une manière générale, la différentiation d’une expression de ce genre réclame plus de connaissances en calcul différentiel que celles acquises jusqu’ici, […]. (Silvanus P. Thomson, Le Calcul intégral et différentiel, traduction de André Éric Gérard, Dunod, 1947, p. 30)
    • Réduire une chose à sa plus simple expression, : l’abréger, la diminuer le plus possible.
  5. (Génétique) Traduction d’un gène en protéines.
    • L’expression anormale du code génétique est source de certaines maladies.
  6. (Philosophie) Action de représenter ou de traduire par des données diverses, de manière analogique, une réalité d’un autre ordre, éloignée ou cachée.
  7. (Esthétique) Manière dont l’artiste ou l’écrivain manifeste dans son œuvre certains contenus psychologiques.
    • Ce tableau est l’expression même du dégoût de son auteur envers le racisme.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Sens 1. d. :

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du moyen anglais, lui-même issu du latin expressiō (« faire sortir en pressant »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
expression
/ɪk.ˈspɹɛʃ.ən/
expressions
/ɪk.ˈspɹɛʃ.ənz/

expression

  1. Expression.
    • Expression of belief, expression of content.
      Expression de foi, expression de contement.
  2. Air, mine.
    • I couldn’t help laughing at the expression on your face.
      Je ne pus m’empêcher de rire en voyant votre air.
  3. Locution, terme.
    • In the United States, there is a popular expression, “Get out of here!”, which means “Tu blagues !”.
      Aux États-Unis, il existe une locution populaire, « Get out of here! », qui signifie « Tu blagues ! ».

Quasi-synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]