miniature

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : miniaturé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1645) Apparait sous la forme mignature (Corneille, La Suite du Menteur, II, 6), de l’italien miniatura, dérivé de miniare (« décorer avec des figures de petites dimensions »), du latin minio (« peindre au minium, peindre en rouge »). Il est influencé, pour le sens, par mini, minimum sans rapport étymologique.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
miniature miniatures
/mi.nja.tyʁ/

miniature /mi.nja.tyʁ/ masculin et féminin identiques

  1. Très petit, réduit, menu.
    • Menez-la un samedi chez Maisonnette, elle (…) chantera (…) Plus elle chante, mieux elle chante ; cette voix si flexible, si miniature, s'anime et se fortifie en chantant. (Stendhal, Corresp., t.2, 1818, p.80)
    • Golf miniature, minigolf.
    • Des gamins à cache-nez et à béret bleu admirent bouche bée des mécanos et des chemins de fer miniature. (Arnoux, Paris, 1939, p.24)
    • En France, où l'usage des émetteurs miniatures est réglementé (…) on trouve dans la plupart des bons magasins (…) un matériel miniaturisé de qualité. ( Réalités, juill. 1975, p.52)

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
miniature miniatures
/mi.nja.tyʁ/
Portrait en miniature.

miniature /mi.nja.tyʁ/ féminin

  1. Lettrine ornée, tracée au vermillon, qui forme l’en-tête des chapitres d’un manuscrit ou d’un missel.
    • Les lettrines, les initiales ornées tirées en rouge ou en toute autre couleur sont le seul vestige des anciennes lettres ornées (...) qu'on appelait miniatures et qui rehaussaient l'éclat des manuscrits. (E. Leclerc, Nouv. manuel typogr., 1932, p.234)
  2. (Par extension) Délicate peinture qui se fait sur vélin ou sur ivoire, à petits points ou à petits traits, avec des couleurs très fines délayées à l’eau gommée.
    • Un jour que, […], elle achevait les ornements d'une miniature qu'il devait livrer incessamment, elle entendit ouvrir la porte, se tourna, vit un homme […], elle fut seulement frappée de trouver en lui l'original du portrait où elle travaillait. (Marie-Jeanne Riccoboni, Histoire d’Ernestine, 1762, édition Œuvres complètes de Mme Riccoboni, tome I, Foucault, 1818)
  3. (Figuré) Ouvrage de petites proportions, modèle réduit, réduction.
    • C’est une histoire en miniature.
    • Cette boîte est une vraie miniature.
    • Je vous demanderai votre protection un de ces matins, pour me présenter chez cette jolie miniature de femme. (Mérimée, Lettres Grasset, 1830, p.57)
    • Ces élans linguistiques qui sortent de la ligne ordinaire du langage pragmatique sont des miniatures de l'élan vital. Un micro-bergsonisme qui abandonnerait les thèses du langage-instrument pour adapter la thèse du langage-réalité trouverait dans la poésie bien des documents sur la vie tout actuelle du langage. (Bachelard, Poét. espace, 1957, p.10.)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe miniaturer
Indicatif Présent je miniature
il/elle/on miniature
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je miniature
qu’il/elle/on miniature
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
miniature

miniature /mi.nja.tyʁ/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de miniaturer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de miniaturer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de miniaturer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de miniaturer.
  5. Deuxième personne du singulier de l'impératif de miniaturer.

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]