antre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : antré

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XVe siècle) Du latin antrum (« grotte »).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
antre antres
\ɑ̃tʁ\

antre \ɑ̃tʁ\ masculin

  1. Caverne, grotte naturelle.
    • Antre obscur.
    • Se cacher dans un antre.

Note d’usage : Un antre n'a pas nécessairement la profondeur d'une caverne ; ce peut être simplement un abri-sous-roche un peu prolongé. Aussi, autrefois, rencontre-t-on à l'occasion « sous un antre » pour « dans un antre » :
Nous touchons à Lemnos : fatigué du voyage,
Le sommeil me surprend sous un antre sauvage.

(Jean-François de La Harpe, Philoctète, acte Ier, scène 4, dans le Théâtre des auteurs du second ordre, Tragédies, tome VII ; Imprimerie de Mame Frères, Paris, 1808, p. 73)

  1. Caverne, grotte où vit un animal sauvage, une bête fauve.
    • L’antre d’un lion.
  2. (Figuré) Lieu où il est dangereux d’entrer, d’où l’on n’est pas sûr de sortir.
    • Ce n’est pas un bar, c’est un antre.
    • L’antre de la Réaction.
  3. (Anatomie) Cavité naturelle de quelques organes du corps humain.
    • Toutes les fois qu’une plus ou moins grande partie de l’antre pylorique s’insinue dans le bulbe duodénal, on peut parler de « prolapsus de la muqueuse de l’antre ». (Société de gastroentérologie de Paris, Archives des maladies de l’appareil digestif et de la nutrition: Volume 43, Numéro 1, 1954)
    1. Anus.

Synonymes[modifier]

caverne, grotte naturelle
grotte où vit un animal sauvage

Apparentés étymologiques[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Préposition[modifier]

antre \Prononciation ?\

  1. Variante de entre.
    • L’anfes Gerairs revient de la cuintainne,
      S’ait choisit Gaiete sor la fontainne;
      Antre ses bras l’ait pris, soueif l’a strainte.
      Vante l’ore et la rainme crollet:
      Ki s’entrainment, soueif dorment.
      (Lou samedi a soir fat la semainne)

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du moyen français, issu du latin antrum (« grotte »), lui-même issu du grec ancien ἄντρον, antron.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
antre
\ˈæn.tɚ\
antres
\ˈæn.tɚz\

antre \ˈæn.tɚ\

  1. (Archaïsme) Antre, caverne, grotte.

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]

  • Cet article est adapté ou copié (en partie ou en totalité) de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC-BY-SA-3.0 : antre, mais a pu être modifié depuis.

Croate[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

antre \Prononciation ?\ masculin singulier

  1. Entrée, mets qui se sert au commencement du repas.

Références[modifier]

  • Cet article est adapté ou copié (en partie ou en totalité) de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC-BY-SA-3.0 : antre, mais a pu être modifié depuis.

Indonésien[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

antre KBBI edisi ketiga (2001)

  1. Queue, file d'attente, rangée, colonne.

Variantes orthographiques[modifier]

Synonymes[modifier]

Verbe[modifier]

antre KBBI edisi ketiga (2001)

  1. (Informel) Faire la queue.

Variantes orthographiques[modifier]

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Références[modifier]