trésor

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Tresor, tresor, Trésor

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin thesaurus, lui-même issu du grec ancien θησαυρός, thêsaurós.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
trésor trésors
\tʁe.zɔʁ\

trésor \tʁe.zɔʁ\ masculin

Le Trésor de Rethel
  1. Amas d’or, d’argent, ou d’autres choses précieuses mises en réserve, cachées, enfouies.
  2. Lieu où le trésor est enfermé, comme dans les églises.
    • Il a toujours sur lui la clef de son trésor.
    • Ces sacraires sont munis d’armoires doubles, fortement ferrées […]. Ils servaient de trésors, car il était l’usage de placer, des deux côtés du maître autel des églises abbatiales ou cathédrales, des armoires destinées à renfermer les vases sacrés, les reliquaires et tous les objets précieux. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
  3. Ces mêmes reliques et ornements.
    • Le trésor de Reims. Le trésor de Chartres.
  4. (Vieilli) Ensemble des archives, titres, papiers d’une seigneurie, d’une communauté.
    • Le trésor des chartes des rois de France.
  5. Ensemble des ressources de l’État, des sommes destinées au service public.
    • Il se vit entouré d’individus qui trompèrent sa confiance, et ne cherchèrent, […], qu’à exploiter le trésor public à leur profit. — (Anonyme, Grèce. - Administration intérieure, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Son prestige religieux est compromis. Son trésor est vide. Son armée, […], est réduite à fort peu de chose par les licenciements forcés et les désertions. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 15)
    • A la mort d'un autre Gradis, l'intendant prétendit confisquer les biens du défunt au profit du Trésor, en vertu du droit d'aubaine.— (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  6. Administration chargée de gérer ces ressources.
    • Son adjonction au ministre, avec le titre de directeur-général du trésor, fut accueillie comme une bonne nouvelle dans toutes les places de commerce du continent, …. — (Julie de Querangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
    • Il est plus que certain que des transactions sont intervenues entre les deux parties, au grand dam du Trésor. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  7. (Figuré) Ce qui est d’une excellence, d’une utilité singulière.
    • Un véritable ami est un grand trésor. - Un bon domestique est un trésor dans une maison. - Les trésors d’érudition que cet ouvrage renferme.
  8. Grands recueils d’érudition.
    • Le trésor de la Langue grecque, d’Henri Estienne.
  9. (Religion) Réunion, d’un assemblage de diverses choses bonnes ou mauvaises.
    • Il est dit dans l’évangile : Amassez- vous des trésors que les vers et la rouille ne puissent point gâter et que les voleurs ne puissent point dérober. - Le trésor des miséricordes divines.
  10. Êtres et choses pour lesquelles on a un grand attachement.
    • Cet enfant est son trésor.
    • Tu viens, trésor ?
  11. (Au pluriel) Grandes richesses.
    • Les trésors de Crésus sont passés en proverbe. Ces mines recèlent des trésors. Il a amassé des trésors.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]