inscription

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin inscriptio.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
inscription inscriptions
/ɛ̃s.kʁip.sjɔ̃/
Une inscription. (1)

inscription /ɛ̃s.kʁip.sjɔ̃/ féminin

  1. (Épigraphie) Suite de caractères gravés ou fixés sur la pierre, le bois, le marbre, le cuivre, soit pour conserver la mémoire d’une personne ou d’un événement, soit pour indiquer la destination d’un édifice.
    • Cette chapelle renferme le tombeau de l’évêque Radulphe, dont l’inscription donne la date de 1266, comme étant celle de la mort du prélat. (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • On conserve dans ce musée beaucoup d’inscriptions hiéroglyphique.
    • Déchiffrer une inscription.
    • Le sens d’une inscription.
    • Les inscriptions koufites, araméennes.
  2. Action d’inscrire, résultat de cette action.
  3. Fait d’être inscrit sur les registres d’une faculté en vue de passer tel ou tel examen.
    • Prendre des inscriptions à la Faculté de Médecine, à la Faculté de Droit.
    • Prendre une ou deux inscriptions pour la licence.
    • Première, seconde, troisième inscription.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

  • ’'Inscription maritime : enregistrement, au bureau des classes, de ceux qui peuvent être requis pour le service de la marine de l’état.
  • Inscription sur le Grand Livre de la dette publique : en termes de finance, titre d’une rente perpétuelle due par le Trésor.
  • (Droit) Inscription hypothécaire : mention que le conservateur des hypothèques fait, sur ses registres, de l’hypothèque ou privilège qu’une personne déclare et justifie avoir sur les biens d’une autre.
    • Prendre, requérir une inscription.
    • Faire l’inscription d’une créance hypothécaire.
    • Certificat d’inscription.
  • Inscription de faux ou en faux : en termes de procédure, acte par lequel on soutient en justice qu’un pièce de la partie adverse est fausse ou falsifiée.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin inscriptio, composé de in- et scriptio.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
inscription
/ɪn.ˈskrɪp.ʃən/
inscriptions
/ɪn.ˈskrɪp.ʃənz/

inscription /ɪn.ˈskrɪp.ʃən/

  1. (Épigraphie) Inscription.
  2. (Numismatique) Légende ; texte inscrit sur une monnaie.
  3. (Littérature) Dédicace ; texte dédicatoire au début d’un livre.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]