réclame

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : réclamé

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Date à préciser) Le verbe est dérivé du latin reclamo composé du préfixe re- et de clamo (« clamer »).

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

réclame /ʁe.klɑm/ masculin

  1. (Fauconnerie) Le cri et le signe qu’on fait à un oiseau pour le faire revenir au leurre ou sur le poing.
    • Un oiseau qui vient au réclame.

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

réclame /ʁe.klɑm/ féminin

  1. (Désuet) Article inséré dans la presse et qui a pour objet d’attirer l’attention sur un produit de grande consommation, plus sûrement que par une annonce ostensiblement payée. On dit aujourd’hui « publireportage » ou « publicité infomerciale » dans ce sens.
    • […] flétrissez aussi le charlatanisme de ces pseudo-virtuoses qui ont obtenu des succès apocryphes à New-York ou en Californie, et qui, précédés de réputations flambardes, à base de réclame, escortés de notices abracadabrantes, viennent défigurer sur nos grandes scènes lyriques des partitions dont elles ridiculisent la majesté par les exagérations de leur style exotique. (Stéphen de La Madelaine, Études pratiques de style vocal, tome 1, 1868, p. 18)
  2. (Figuré) Toute forme de publicité.
    • En outre la réclame commerciale et industrielle, voire même la propagande politique, se sont emparées de l’image et de ses dérivés, les considérant comme des moyens puissants autant qu’avantageux […] (Gustave Fraipont, Les Vosges, 1895)
    • Dans la même direction, la réclame d’un cinéma flambait telle un tison […] (Francis Carco, L’Homme de minuit, 1938)
    • Offrir cinq cents flacons de vinaigre des quatre-voleurs comme produit désinfectant au bureau de bienfaisance du XIe arrondissement, c’est un acte généreux ; faire savoir qu’il provient de la maison Maille, Robillard, Segond et Cie, cela devient de la réclame […] (Ange-Pierre Leca, Et le choléra s’abattit sur Paris - 1832, Albin Michel, 1982, p. 199)
    • (Par apposition)Enfin, la pendule-réclame Guérin-Boutron, fixée près d’une cabine de téléphone, marquait une fois pour toutes la demie de minuit, en cas de contestation. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, 1927)
    • […] on avait ajouté deux écriteaux réclames, dont l’un recommandait une montre à 3 fr. 95 et l’autre un tonique pour le système nerveux. Ces deux écriteaux étaient placés sur un plan horizontal, de façon à frapper la vue des voyageurs du monorail aérien […] (H. G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908, traduit en 1910 par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, Mercure de France, éd. 1921, p. 20)
  3. (Imprimerie) Mot qu’on mettait au-dessous de la dernière ligne d’une feuille ou d’une page d’impression et qui était le premier de la feuille, de la page suivante.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe réclamer
Indicatif Présent je réclame
il/elle/on réclame
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je réclame
qu’il/elle/on réclame
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
réclame

réclame /ʁe.klɑm/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de réclamer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de réclamer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de réclamer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de réclamer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de réclamer.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]