tarte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : tærte, tarté

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xiiie siècle) Variante de tourte, du latin torta, ellipse de torta panis (« pain rond »).
(xixe siècle) L'adjectif est peut-être dérivé, par ellipse, de tarte à la crème, locution popularisée par Molière, ou, étant donné son premier sens argotique de « faux[1] », de tartufe → voir tartifle, par apocope. Une autre hypothèse[1] est de relier cet adjectif à tard, latin tardus (« lent, lourd, balourd »), mais elle semble infondée.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
tarte tartes
/taʁt/
Tarte aux pommes.

tarte /taʁt/ féminin

  1. Plat, préparation à base de pâte aplatie au rouleau, et d’une garniture salée ou sucrée.
    • Il apprécie la tarte aux myrtilles et la tarte aux pommes.
    • Tarte à la crème.
    • Tarte aux cerises, aux abricots, aux pommes, aux fraises.
    • Sa mère réussit bien la tarte aux oignons.
  2. (Populaire) Gifle, coup de poing, claque.
    • Foutre une tarte.
    • Se prendre une tarte.
  3. Chose facile à faire, qu'on fait en un tournemain.
    • Pour un casseur comme lui, c'était de la tarte, cette serrure. (Le Breton, Rififi, 1953)
    • Diriger le syndicat des acteurs à Hollywood, c'est pas de la tarte. (Le Monde, 13 juin 1986, p. 32)
  4. Coiffe de chasseur alpin.
  5. (Populaire) Personne peu intelligente, à la réflexion lente.
    • Mais quelle tarte ! Il faut tout lui expliquer !

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Hyponymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
tarte tartes
/taʁt/

tarte /taʁt/ masculin et féminin identiques

  1. (Désuet) Faux, toc.
    • Mornifle tarte. (Vidocq, Voleurs, t. 2, 1836)
  2. Ridicule, bête ou laid.
    • Quand on est en carte
      Et qu’on d’vient trop tarte
      C’est pas choucard pour l’osier
      En six marquotins
      Ce foutu bourrin
      Pouvait plus faire un lacsé

      (Boris Vian, Ballade de la chnouf, 1957)
    • Elle a l'air tarte dans cette robe.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
tarte tartes
/taʁt/

tarte /taʁt/ masculin

  1. Laid, ce qui est tarte.
    • Le jour suivant, je l'ai vue quand même la collection (…). Jamais j'avais vu si moche et tant d'horreurs à la fois (…). J'allais du tarte à l'atroce. (Céline, Mort à crédit, 1936)

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe tarter
Indicatif Présent je tarte
il/elle/on tarte
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je tarte
qu’il/elle/on tarte
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
tarte

tarte /taʁt/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de tarter.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de tarter.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de tarter.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de tarter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de tarter.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Variante de torte (« tourte »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

tarte /Prononciation ?/ féminin

  1. Tarte.
    • Chaudes tartes et chaus flaons. (Barbazan, Fabliaux, t. IV, p. 89, (xiiie siècle))
    • Paste pestrie ainsi comme pour le fons d'une tartre. (Ménagier, II, 5 (xive siècle))
    • Jamais qui n'aroit paste le pain ne feroit on
      Ne tarte sans estoffe ne vaut mie un bouton.
      (Baud. de Seb. XI, 17 (xiiie siècle))

Variantes[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]