corner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : córner

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Verbe) Dérivé de corne avec le suffixe -er.
(Nom commun) De l’anglais corner (« coin »).

Verbe [modifier le wikicode]

corner \kɔʁ.ne\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Intransitif) Sonner d’un cornet ou d’une corne.
    • Le vacher a corné dès le matin. — J’ai entendu corner dans les bois.
  2. (Intransitif)(Par extension) (Vieilli) Faire retentir le klaxon d'un véhicule automobile. (Note : ce verbe est toujours utilisé dans certaines régions de France, en particulier à la campagne).
    • Elle se tranche les veines, elle boit du kerdane, elle aspire le gaz au tuyau, bondit par la fenêtre ou sur les rails quand le train lui corne aux oreilles, elle se vante inlassablement d’être au bout du rouleau. Sa dépendance à la mort violente est une addiction qui fait sourire le toubib. — (Yann Queffélec, L'Amante, éd. Fayard, 2006, chapitre 2)
  3. (Intransitif) Parler dans un cornet, pour se faire entendre à un sourd.
  4. (Intransitif) Bourdonner fortement, tinter, en parlant des oreilles.
    • Les oreilles me cornent.
  5. (Intransitif) (Médecine vétérinaire) Faire entendre le souffle dit cornage.
    • Ce chenal corne.
  6. (Transitif) (Figuré) (Familier) Publier, quelque chose partout, avec importunité.
    • Il a corné cette nouvelle par toute la ville.
  7. (Transitif) (Cuisine) Vider un récipient à l’aide d’une corne (ustensile culinaire).
    • Bien corner le cul-de-poule afin de récupérer tout l'appareil.
  8. (Transitif) Plier en forme de corne.
    • Corner les pages d’un livre. — Corner une carte de visite.
    • La religion des livres, à la maison, enseignait qu’il ne fallait ni les corner ni les annoter : dès leur acquisition, on les couvrait d’un papier cristal. — (Mona Ozouf, Composition française, Gallimard, 2009, collection Folio, page 86)

Traductions[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

  • les oreilles vous cornent (se dit à quelqu’un qui croit entendre ce qu’on ne lui dit pas, ou un bruit qui n’est pas réel : Les oreilles ont bien dû vous corner : à quelqu’un dont on a parlé en son absence)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
corner corners
\kɔʁ.nɛʁ\

corner \kɔʁ.nɛʁ\ masculin (Anglicisme)

  1. (Football) Faute, involontaire ou délibérée, au cours de laquelle un joueur envoie le ballon derrière sa propre ligne de but.
    • Mettre le ballon en corner.
  2. (Football) (Par métonymie) Coup de pied de remise en jeu, accordé à titre de sanction à l’équipe adverse, et tiré à partir du coin de terrain le plus proche du lieu où le ballon est sorti.
  3. (Commerce) Dans une grande surface, coin réservé aux produits d’une marque.
  4. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
    • Ce n’est pas très agréable de voir un cerf acculé dans un corner par vingt-trois chiens à côté… — (Gérard Davet et Fabrice Lhomme, Apocalypse – Les années Fillon, Fayard, Paris, 2020, ISBN 978-2-213-71296-3, IIIe partie, ch. 20, p. 326)
  5. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
    • Donc je mets Philippe à Matignon, je nomme Le Maire, Darmanin, Blanquer, je fais une politique « qui va bien », et on y va ! Ensuite, la droite se choisit Bellamy, c’est-à-dire un « corner », et il fait 8,5 aux européennes : donc, ça y est, le dernier pilier qui résistait a été dynamité. — (Gérard Davet et Fabrice Lhomme, Apocalypse – Les années Fillon, Fayard, Paris, 2020, ISBN 978-2-213-71296-3, Épilogue, p. 402)
  6. Syndicat de spéculateurs qui cherchent à provoquer des hausses boursières.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français corniere.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
corner
\ˈkɔɹ.nɚ\
ou \ˈkɔː.nə\
corners
\ˈkɔɹ.nɚz\
ou \ˈkɔː.nəz\

corner \ˈkɔɹ.nɚ\ (États-Unis), \ˈkɔː.nə\ (Royaume-Uni)

  1. Coin, encoignure.
    • Such were the locksmith’s thoughts when first seated in the snug corner, […]. — (Charles Dickens, Barnaby Rudge, 1840)
      Telles furent les pensées du serrurier lorsqu’il s’assit d’abord dans la confortable encoignure, […].
  2. (Football) Corner.

Dérivés[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

Temps Forme
Infinitif to corner
\ˈkɔɹ.nɚ\
Présent simple,
3e pers. sing.
corners
\ˈkɔɹ.nɚz\
Prétérit cornered
\ˈkɔɹ.nɚd\
Participe passé cornered
\ˈkɔɹ.nɚd\
Participe présent cornering
\ˈkɔɹ.nɚ.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

corner \ˈkɔɹ.nɚ\ (États-Unis), \ˈkɔː.nə\ (Royaume-Uni) transitif et intransitif

  1. Se mettre en travers.
  2. Accaparer, monopoliser.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • corner sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg