chevalet

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir cheval et -et

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chevalet chevalets
/ʃə.va.lɛ/
ou /ʃva.lɛ/
Un chevalet. (1)
Un chevalet de peintre. (2)
Un chevalet de violon. (3)
Un chevalet de torture. (5)

chevalet /ʃə.va.lɛ/, /ʃva.lɛ/ masculin

  1. (Généralement) Ce qui sert aux artisans, dans différents métiers, à tenir l’ouvrage élevé ou baissé, pour travailler plus commodément.
    • Chevalet de scieur de long.
  2. (Peinture) Support amovible sur lequel le peintre pose et appuie le tableau auquel il travaille.
  3. (Musique) Support servant à tenir élevées les cordes d’un instrument à cordes.
  4. (Marine) (Vieilli) Machine avec un rouleau pour passer les câbles d’un lieu à un autre.
  5. (Histoire) Instrument de supplice ou de torture sur un cheval de bois.
    • Pendant mille ans nous avons garrotté l’humanité sur les chevalets ensanglantés ; de nouveau nous lui tenaillerons les chairs avec des fers rougis pour que la foi pénètre en son cœur. (Paul Lafargue, Pie IX au Paradis, 1890)
  6. (Scrabble) Support sur lequel on pose ses lettres.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

  • Tableau de chevalet, (Peinture) Petit tableau, ou tableau de moyenne grandeur, qu’on a travaillé et fini avec grand soin.
  • chevalet de sciage : Support long et mince, stable, souvent utilisé en paires ; tréteau.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

  • Support de l’ouvrage pour l’élever à hauteur suffisante de travail : tréteau

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]