coursier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir course et -ier.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
coursier coursiers
/kuʁ.sje/

coursier /kuʁ.sje/ masculin

  1. (Littéraire) (Soutenu) Cheval grand et beau.
    • Puis, s’approchant du coursier, il se mit en selle sans l’aide de l’étrier, […]. (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Les coursiers de ces deux serviteurs étaient aussi étranges que leurs cavaliers : ils étaient de race sarrasine, arabes par conséquent, […]. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Le Prince les inspecta, comme s’il eût passé une revue, à cheval sur un fringant coursier. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 262, Mercure de France, 1921)
  2. (Marine) Canon de chasse des chaloupes canonnières, etc., lequel est placé à l’avant.
  3. (Hydraulique) Passage qu’on donne à l’eau, entre deux rangs de pieux, pour la conduire à la roue d’un moulin.

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin coursier
/kuʁ.sje/
coursiers
/kuʁ.sje/
Féminin coursière
/kuʁ.sjɛʁ/
coursières
/kuʁ.sjɛʁ/

coursier

  1. (Commerce) Personne qui fait les courses pour un commerce ou une administration.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Paronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]