moulin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin populaire molinum (« moulin ») du latin classique mŏla (« meule, moulin, môle (au sens de « masse de chair inorganisée »), molaire »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
moulin moulins
/mu.lɛ̃/
Un moulin à vent. (1)
Un moulin (7) dans le glacier islandais du Langjökull.

moulin /mu.lɛ̃/ masculin

  1. Machine permettant de moudre du grain.
    • Le moulin de Montgon ayant été supprimé par suite de la création du canal des Ardennes , outre l'indemnité d’expropriation due au propriétaire , il en était dû une au fermier […]. (Germain Roche & Félix Lebon, Recueil général des arrêts du Conseil d'état, t.5, 1848, p.95)
    • L'usage des moulins pour la transformation du blé en farine paraît avoir été introduit en Europe par les Romains après la conquête de l'Asie ; […]. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.107)
  2. (Par extension) Ustensile, appareil ou machine qui sert à moudre d’autres grains, d’autres graines, d’autres denrées.
    • Moulin à café, moulin à poivre, moulin à sel, etc.
    • Moulin à huile, à couleurs, à papier, à poudre, à tabac, à sucre, à tan. - Moulin à foulon.
  3. (Par analogie) Machine de même aspect, qui sert à divers usages.
    • Ces dévidoirs se composent d’un râtelier sur lequel sont placés les fuseaux, et d’un moulin à quatre ou cinq ailes mues mécaniquement. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  4. (Par métonymie) Bâtiment où se trouvent les machines à moudre.
    • Livrer sa récolte de blé au moulin.
  5. (Par extension) Société qui détient ces bâtiments et ces machines.
    • Or nos agriculteurs sont victimes d’une spéculation dirigée par le consortium des grands moulins. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, 1931)
  6. (Par extension) Endroitn’importe qui peut entrer.
    • Sa maison est un moulin.
    • On entre ici comme dans un moulin.
  7. (Géologie) Fracture dans un glacier par laquelle s’écoulent les eaux de fonte  [1].
    • Le 29 juillet, la pression était telle que la glace s’est fracturée en ouvrant d’énormes crevasses que les glaciologues appellent des moulins. (J.-O. Baruch, La Recherche n°420, page 13)
  8. (Populaire) Moteur.
    • Pour moins consommer, il va falloir que tu règles ton moulin pile-poil.
  9. (Québec) (Populaire) Machine, moteur, en général.
    • Moulin à coudre, moulin à scie, moulin à battre...

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Aide sur le thésaurus moulin figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : moulin, bief, barrage, farine, graine, sport d’hiver.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
moulin
/Prononciation ?/
moulins
/Prononciation ?/

moulin

  1. (Géologie) Moulin ; Fracture dans un glacier par laquelle s’écoulent les eaux de fonte.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]