forgeron

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Forgeron

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Siècle à préciser) Du verbe forger, qui vient du latin fabricare (« façonner, fabriquer »), et du suffixe -on.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
forgeron forgerons
/fɔʁ.ʒə.ʁɔ̃/

forgeron /fɔʁ.ʒə.ʁɔ̃/ masculin

  1. Ouvrier qui travaille le fer au marteau, après l’avoir fait chauffer à la forge. Il se dit principalement de ceux qui font les gros ouvrages de fer, comme barres, ancres, chaînes, instruments aratoires, etc.
    • Le forgeron qui doit battre le fer a la partie supérieure de son corps et les muscles des bras très-développés. (J. Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, 1868)
    • À 10 heures j’avais trouvé un calfat, un charpentier et un forgeron, et les réparations commençaient. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • […] : les docteurs du Talmud ne donnaient-ils pas eux-mêmes l’exemple en exerçant, pour assurer leur gagne-pain, les métiers les plus humbles, tels que forgeron, ou savetier, ou fabricant d’épingles, etc. ? (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Le forgeron, qui est aussi maréchal-ferrant, est un homme respecté du village. Il ferre les chevaux, répare les armures du seigneur. Il sait aussi redresser une faux ou fabriquer un soc de charrue, ces outils de fer si précieux. (Coppin, Brigitte, À la découverte du Moyen Âge, Père Castor Flammarion, 1998)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin forgeron
/fɔʁ.ʒə.ʁɔ̃/
forgerons
/fɔʁ.ʒə.ʁɔ̃/
Féminin forgeronne
/fɔʁ.ʒə.ʁɔn/
forgeronnes
/fɔʁ.ʒə.ʁɔn/

forgeron /fɔʁ.ʒə.ʁɔ̃/ masculin

  1. Relatif à Forges-sur-Meuse, commune française située dans le département de la Meuse.
  2. Relatif à La Forge, commune française située dans le département des Vosges.
  3. Relatif aux Forges, commune française située dans le département du Morbihan.
  4. Relatif aux Forges, commune française située dans le département des Vosges.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]