globe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Globe

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin globus (sens identique).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
globe globes
/glɔb/

globe /glɔb/ masculin

  1. Sphère, corps à peu près sphérique.
    • Le diamètre d’un globe.
    • La circonférence d’un globe.
    • La superficie d’un globe.
  2. (Par ellipse) Globe terrestre ; la planète terre.
    • Après tout, la population du globe est, dit-on, de quatorze cents millions d’âmes, et à trente-deux dents par habitant, cela fait près de quarante-cinq milliards. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, Hetzel, 1892, chap.3)
    • Les Féroë se dressent dans une des régions les plus tourmentées du globe, perpétuellement balayées par des dépressions atmosphériques. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  3. (Par ellipse) Globe impérial, boule d’or, surmontée d’une croix, que certains souverains portent dans la main, en de certaines circonstances, pour marque de leur dignité.
  4. Enveloppe de verre ou de cristal, de forme plus ou moins sphérique dont on entoure le foyer d’une lampe pour en atténuer l’éclat ou certains objets comme une pendule pour les préserver de la poussière.
    • Dans une atmosphère trouble, les globes électriques prolongeaient, en les exagérant, les masses confuses, dégradées, immobiles, des arbres, des bancs, des réverbères. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, 1927)
    • Soulever le globe d’une lampe.
    • Mettre un objet fragile ou précieux sous un globe pour le conserver.
    • (Figuré) et (Familier) C’est à mettre sous globe se dit ironiquement d’une parole ou d’une action tellement extravagante qu’on veut en conserver le souvenir.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

  • globe oculaire
  • globe terrestre, planète terre; se dit aussi d’une boule de cuivre, de carton, etc., sur la superficie duquel les diverses régions de la terre sont représentées avec leurs situations et leurs dimensions relatives.
  • globe céleste, celui sur lequel sont représentées les constellations.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien français[modifier | modifier le wikitexte]

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

globe /Prononciation ?/

  1. Variante de gobe.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (globe)

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin globus.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
globe
/Prononciation ?/
globes
/Prononciation ?/

globe

  1. Globe.