souder

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin solidare (« rendre solide, consolider, affermir, donner de la consistance »), dérivé de solidus (« solide »).

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

souder transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Joindre des pièces de métal ensemble, au moyen d’une composition métallique fusible.
    • Souder de la vaisselle d’argent.
  2. Unir directement par le martelage ou la fusion autogène des parties en contact, de manière à n’en faire qu’une même pièce, en parlant des pièces de métal.
    • Souder deux pièces de fer.
  3. (Figuré) Réunir fermement des choses qui ne le sont pas habituellement.
    • En effet, mes mâchoires étaient soudées sur électrodes par le courant, il m'était impossible de desserrer les dents, quelque effort que je fasse. (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • La description de Ch. Depéret touchant le cône d'alluvions préglaciaires se soudant vers l'amont aux dépôts morainiques de Vancia et se dirigeant à l'aval vers la vallée de Tassin doit être complétée […]. (Philippe Russo, Géologie et hydrologie appliquées à l'urbanisme dans les collines lyonnaises, Audin et Cie, 1964, vol.1, p.83)
  4. (Anatomie) (Botanique) (Pronominal ou à la voix passive) Se rejoindre ou se trouver uni de manière à ne plus former qu’une seule pièce, en parlant de parties anatomiques d'un végétal, d’abord ou ordinairement distinctes.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]