béryllium

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Beryllium, beryllium

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1842) Du latin beryllus, emprunté au grec βήρυλλος, beryllos (« minerai de béryl ») avec le suffixe -ium qui désigne un métal. Cet élément a en effet été découvert en tant qu’oxyde dans le béryl. Il a d’abord été nommé glucinium ou glucium, à cause du goût sucré de ses sels.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
béryllium bérylliums
\be.ʁi.ljɔm\

béryllium \be.ʁi.ljɔm\ masculin singulier (Indénombrable)

Le béryllium dans le tableau périodique des éléments. (1)
échantillon de béryllium. (2)
  1. (Chimie) Élément chimique de numéro atomique 4 et de symbole Be qui fait partie des métaux alcalino-terreux.
  2. (Chimie) Métal gris acier fait de cet élément.
    • Certains alliages contiennent du béryllium.
    • Le béryllium est un métal très peu répandu. (Paul Depovere, La classification périodique des éléments: La merveille fondamentale de l’Univers, 2002)

béryllium \be.ʁi.ljɔm\ masculin

  1. (Rare) (Physique) (Chimie) (En particulier) Atome (ou, par ellipse, noyau) de béryllium.
    • Dans cet accélérateur de particules, des bérylliums sont lancés sur la cible.

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Précédé
du lithium
Éléments chimiques Suivi
du bore

Hyperonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]