seaborgium

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Seaborgium

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1994) Du nom du chimiste nucléaire américain Glenn T. Seaborg[*]. D’abord synthétisé en 1974 [1], il faudra attendre 1993 pour que son existence soit confirmée. Le nom fut proposé par les américains en mars 1994[1], mais l’UICPA[*] recommanda plutôt rutherfordium en avril de la même année[2]. Seaborgium fut finalement adopté en 1997[3]. Avant ces dates, le nom systématique provisoire d’unnilhexium fut utilisé.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
seaborgium seaborgiums
\si.bɔʁ.ɡjɔm\
Le seaborgium dans le tableau périodique des éléments. (1)

seaborgium \si.bɔʁ.ɡjɔm\ masculin

  1. (Chimie) (Indénombrable) Élément chimique de numéro atomique 106 et de symbole Sg appartenant à la série chimique des métaux de transition.
    • Le seaborgium-271 a une demi-vie de 2,4 minutes.
  2. (Chimie) (Indénombrable) Métal pur de cet élément.
  3. (Chimie) Atome (ou, par ellipse, noyau) de seaborgium.

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Précédé
du dubnium
Éléments chimiques Suivi
du bohrium

Hyperonymes[modifier]

Élément chimique (1) :

Métal (2) :

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  • [1] : Yu. Ts. Oganesyan, Yu. P. Tret’yakov, A. S. Il’inov, A. G. Demin, A. A. Pleve, S. P. Tret’yakova, V. M. Plofko, M. P. Ivanov, N. A. Danilov, Yu. S. Korotkin, et G. N. Flerov, Synthesis of Neutron-deficient Isotopes of Fermium, Kurchatovium and Element 106, Письма в Журнал экспериментальной и теоретической физики (Pis’ma v Zhurnal Eksperimental’noi i Teoreticheskoi Fiziki, Journal of Experimental and Theoretical Physics (JETP) Letters), 20(1974)580-585 (en russe, traduction anglaise pp. 265–266)

Anglais[modifier]

Nom commun[modifier]

Indénombrable
seaborgium
\siːˈbɔrɡiəm\
Seaborgium in the periodic table.
Former symbol: Unh

seaborgium singulier

  1. (Chimie) (nomenclature UICPA) (Indénombrable) Seaborgium (l’élément chimique Sg).

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Précédé
de dubnium ou unnilpentium (Vieilli)
(Rf)
Éléments chimiques en anglais Suivi
de bohrium ou unnilseptium (Vieilli)
(Bh)

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Danois[modifier]

Nom commun[modifier]

seaborgium \Prononciation ?\

  1. (Chimie) Seaborgium.

Estonien[modifier]

Nom commun[modifier]

seaborgium \Prononciation ?\

  1. (Chimie) Seaborgium.

Finnois[modifier]

Nom commun[modifier]

seaborgium \Prononciation ?\

  1. (Chimie) Seaborgium.

Indonésien[modifier]

Nom commun[modifier]

seaborgium \Prononciation ?\

  1. (Chimie) Seaborgium.

Javanais[modifier]

Nom commun[modifier]

seaborgium \Prononciation ?\

  1. (Chimie) Seaborgium.

Latin[modifier]

Nom commun[modifier]

seaborgium \Prononciation ?\

  1. (Chimie) Seaborgium.

Néerlandais[modifier]

Nom commun[modifier]

seaborgium \Prononciation ?\

  1. (Chimie) Seaborgium.

Prononciation[modifier]

  •  : écouter « seaborgium »

Norvégien[modifier]

Nom commun[modifier]

seaborgium \Prononciation ?\

  1. (Chimie) Seaborgium.

Norvégien (nynorsk)[modifier]

Nom commun[modifier]

seaborgium \Prononciation ?\

  1. (Chimie) Seaborgium.

Ouïghour[modifier]

Nom commun[modifier]

seaborgium \Prononciation ?\

  1. (Chimie) Seaborgium.

Slovaque[modifier]

Nom commun[modifier]

seaborgium \Prononciation ?\

  1. (Chimie) Seaborgium.

Suédois[modifier]

Nom commun[modifier]

seaborgium \Prononciation ?\ neutre

  1. (Chimie) Seaborgium.

Tchèque[modifier]

Nom commun[modifier]

seaborgium \Prononciation ?\

  1. (Chimie) Seaborgium.