baryum

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1813) De l’anglais barium (1808), lui-même construit à partir de baryta (du français baryta, un oxyde de baryum) et avec le suffixe -ium (pour désigner des métaux).
Le baryta en question avait été rebaptisé par le Français Antoine Lavoisier, alors que Louis Bernard Guyton-Morveau l’avait auparavant appelé barote, à partir du grec βαρύς, barys (« lourd »), les composés de baryum étant en effet particulièrement denses.
L’élément a été baptisé barium par l’Anglais Humphry Davy en 1808. L’anglais et la plupart des langues ont gardé cette orthographe mais, en français, le « y » qui vient du grec a été repris (probablement en référence au baryta).

Nom commun[modifier]

Le baryum dans le tableau périodique des éléments. (1)

baryum \ba.ʁjɔm\ masculin singulier (Indénombrable)

  1. (Chimie) (Indénombrable) Élément chimique de numéro atomique 56 et de symbole Ba qui fait partie de la série chimique des métaux alcalino-terreux.
    • Les produits chimiques employés pour obtenir ce résultat sont des dissolutions aqueuses de peroxydes alcalins et alcalino-terreux; peroxyde de sodium, de potassium, de baryum, etc. …. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. (Chimie) (Indénombrable) Métal argenté, mou et qui fond à haute température, forme métallique pure de l’élément.
    • Le baryum s’oxyde rapidement à l’air. — Le baryum décompose l’eau à température ordinaire.

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Précédé
du césium
Éléments chimiques Suivi
du lanthane

Hyperonymes[modifier]

Pour l’élément chimique (1) :

Pour le métal (2) :

Holonymes[modifier]

Pour l’élément chimique (1) :

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]