équilibre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : équilibré

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin aequilibrium, dérivé de aequus (« égal ») et libra (« balance, poids, livre »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
équilibre équilibres
/e.ki.libʁ/

équilibre /e.ki.libʁ/ masculin

  1. État des corps maintenus en repos sous l’influence de plusieurs forces qui se contrebalancent exactement.
    • Ayant réquisitionné une bicyclette dans une boutique abandonnée, Bert l’enfourcha, et, maintenant en équilibre son chargement pharmaceutique, il revint à l’hôtel-hôpital. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 304, Mercure de France, 1921)
    • De temps en temps, un des glisseurs perdait bien l’équilibre, culbutait et tous ceux qui suivaient prenaient la bûche derrière lui, roulant l’un sur l’autre parmi la neige fine qui vous glaçait les doigts et vous fichait l’onglée. (Louis Pergaud, Deux Veinards, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Il est toujours imprudent d'approcher d'un ice-berg ; le centre de gravité peut être déplacé par la fusion de la partie submergée ; soit spontanément, soit sous la faible impulsion du sillage, l'énorme construction, en équilibre instable, éclate ou chavire. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Vainement il cherchait, à la fois, sa clé et son équilibre. Soudain il faillit choir en avant. (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930, p.86)
    • (Figuré)L'admirable Calvignac, en équilibre au bord de sa falaise, n'a plus que 386 habitants après en avoir compté, en 1789, 900. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité, 1931)
  2. (Figuré) Une condition telle que toutes les influences se compensent.
    • Point de raillerie! « L'Europe est dans un état tel, que la moindre effervescence peut mettre en péril son repos, son équilibre factice. » (Émile de Girardin, Paix et liberté: questions de l'année 1863, p.190)
  3. (Comptabilité) Budget où les dépenses et les recettes se balancent exactement.
    • L’équilibre du budget.
    • Un compte en équilibre.
  4. (Figuré) État d’espritaucune passion, aucun préjugé ne prédomine.
    • Privé de tout accommodement, […], le vice a peu de chance de séduire la vertu la plus chancelante. Elle s'en détourne avec horreur et trouve soudain dans cet instinctif revirement son équilibre et son salut. (Francis Carco, Images cachées, 1929, préface 3e édition, 1929)
  5. (Peinture) (Sculpture) Répartition, distribution harmonieuse des masses qui composent une composition.
  6. (Gymnastique) Figure consistant à se maintenir à la verticale sur les mains.
    • Elles se sont entraînées à faire l’équilibre.
    • Je termine mon équilibre en exécutant une roulade avant.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe équilibrer
Indicatif Présent j’équilibre
il/elle/on équilibre
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que j’équilibre
qu’il/elle/on équilibre
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
équilibre

équilibre /e.ki.libʁ/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de équilibrer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de équilibrer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de équilibrer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de équilibrer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de équilibrer.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]