galanterie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Galanterie

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir galant et -erie.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
galanterie galanteries
/ɡa.lɑ̃t.ʁi/

galanterie /ɡa.lɑ̃t.ʁi/ féminin

  1. (Vieilli) Qualité de celui qui est galant ; agrément, politesse dans l’esprit et dans les manières.
    • Allons, messire templier, les lois de la galanterie sont libéralement interprétées en Palestine, et, en cette occasion, je ne veux rien confier à votre conscience. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Sans doute les gamins qu’il évangélisait n’usaient pas toujours entre eux et avec leurs camarades des villages voisins d’une politesse et d’une mansuétude qui rappelaient la vieille galanterie française et la charité chrétienne, […] (Louis Pergaud, Le Sermon difficile, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  2. (Plus courant) Ensemble des égards, des soins, des empressements pour les femmes qu’inspire l’envie de leur plaire.
    • Les militaires de ce tyran impérial sont tous de vilains ignorants. Ils prennent la brutalité pour de la galanterie, ils ne connaissent pas plus les femmes qu'ils ne savent aimer ; …. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, 1832)
    • Partout enfin on reconnaîtra ce respect de la vierge et de l'amante, sous la forme à la fois pompeuse et discrète, ardente et chaste, qui est restée celle de nos mœurs françaises et que nous appelons d'un mot inconnu des anciens : la galanterie. (Pierre Louÿs, La femme dans la poésie arabe, dans Archipel, 1932)
  3. Propos flatteurs qu’un homme tient à une femme, procédé qu’on emploie pour lui plaire, cadeau ingénieusement choisi, attention délicate.
    • Dire des galanteries.
    • Cette galanterie a paru lui plaire.
    • La Guirlande de Julie est une galanterie demeurée célèbre.
  4. (Vieilli) Commerce amoureux extraconjugal.
    • Cette femme a une galanterie avec un tel.
    • On peut trouver des femmes qui n'ont jamais eu de galanterie ; mais il est rare d'en trouver qui n'en aient jamais eu qu'une (La Rochefoucauld, Réflexions Morales)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Tchèque[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du français galanterie, via l'allemand Galanterie dans le sens de « attention portée aux femmes », puis « petit cadeau attentionné » et, par métonymie, au sens actuel.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif galanterie galanterie
Vocatif galanterie galanterie
Accusatif galanterii galanterie
Génitif galanterie galanterií
Locatif galanterii galanteriích
Datif galanterii galanteriím
Instrumental galanterií galanteriemi

galanterie féminin

  1. Mercerie.