souffle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Soufflé, soufflé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Déverbal de souffler.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
souffle souffles
/sufl/

souffle /sufl/ masculin

  1. Vent produit en poussant l’air hors de la bouche.
    • Un souffle puissant.
    • (Par hyperbole)Il est si faible qu’on le renverserait d’un souffle.
  2. Simple respiration.
    • Ils dormaient toujours ; j’entendais leur souffle fort et régulier, près de moi... (Octave Mirbeau, Le colporteur,)
    • Une poignée de grêlons lui flagella la face et il resta un moment à bout de souffle et presque sans connaissance. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 251, Mercure de France, 1921)
    • Retenir son souffle. — Manquer de souffle.
    • Perdre le souffle. — Reprendre son souffle.
  3. (Figuré) Ce qui, chez l'auteur, donne du sentiment à une œuvre littéraire ou musicale.
    • Cet écrivain manque de souffle.
  4. (Par extension) Agitation de l’air.
    • Sans cesse sur le pont, ajustant les écoutes de mes voiles pour en obtenir le meilleur rendement, utilisant chaque souffle de vent, j'avais réussi à conserver la vitesse d'à peu près un nœud. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Le souffle impétueux des vents.— Le souffle léger des zéphyrs.
    • (Figuré) Est-il possible qu'une riante et saine commune de France ait pu ainsi, en pleine paix, se trouver frappée à mort, délaissée comme une maremme aux souffles empoisonnés? (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité -1931)
  5. Mouvement extrêmement violent de l'air dû à la propagation d'une surpression engendrée par une explosion.
    • Les destructions des infrastructures furent principalement dues à l’explosion, ainsi qu’au souffle qui la suivit. (Barthélémy Courmont, Pourquoi Hiroshima: la décision d’utiliser la bombe atomique, Éditions L'Harmattan, 2007)
    • Le souffle d'une explosion me désarma, me coupant quelques doigts et mettant en charpie mon uniforme. (Lambertus Ntisoni, J'ai traversé des fleuves de sang, Éditions L'Harmattan, 2007)
  6. (Figuré) Inspiration, influence.
    • Mais Mirabeau était réellement l’âme de la Constituante. […]; le souffle qui animait ses discours faisant de ce tribun le véritable souverain de la Chambre. (Alfred Barbou, Les trois Républiques françaises, 1879)
    • Le poète semblait être animé d’un souffle divin.
    • Le souffle empoisonné de la haine, de l’envie, de la calomnie.
  7. (Médecine) Bruit d’une turbulence de la circulation sanguine.
    • Un souffle au cœur.
  8. (Électronique) Bruit parasite audible dans des haut-parleurs.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

    • Cet homme n’a que le souffle, n’a qu’un souffle de vie : Il est extrêmement faible.
    • Il n’a plus que le souffle : Il est agonisant.
    • On dit encore dans un sens analogue :
    • Sa vie ne tient qu’à un souffle.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe souffler
Indicatif Présent je souffle
il/elle/on souffle
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je souffle
qu’il/elle/on souffle
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
souffle

souffle /sufl/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de souffler.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de souffler.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de souffler.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de souffler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de souffler.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

  • France  : écouter « souffle [sufl] »

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]