bricoler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Dénominal de bricole.

Verbe 1[modifier | modifier le wikicode]

bricoler /bʁi.kɔ.le/ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Vieilli) Jouer de bricole, soit à la paume, soit au billard.
    • Il est adroit à bricoler.
  2. (Vieilli) (Désuet) Biaiser, tergiverser.
  3. (Chasse) Changer de piste, en parlant d'un chien.
    • Ce chien bricole sans cesse.
  4. (Vieilli) (Désuet) Passer adroitement entre les arbres et les buissons, en parlant d'un cheval.
  5. (Populaire) Faire toute sorte de petites besognes[1]
    • Cet ouvrier n’a pas de métier, il bricole par-ci, par-là.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Verbe 2[modifier | modifier le wikicode]

bricoler /bʁi.kɔ.le/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Vieilli) (Désuet) Manger avidement quelque chose de chaud, en le faisant tourner à l'intérieur de la bouche.
  2. (Vieilli) (Désuet) Accommoder, mettre en œuvre.
  3. Réparer, fabriquer, arranger quelque chose avec des moyens limités.
    • Je retrouve devant l'entrée de mon immeuble la petite agitation nocturne habituelle : bicraves et camés graves qui se fixent dans la tasse Decaux dont ils ont bricolé le mécanisme ouvrant la porte coulissante. (Paul Smaïl -Casa, la casa, page 165, Éditions Balland, 1998)
    1. (Québec) Couper et coller des matériaux, pour donner un travail artistique.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Gallica