accommoder

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin accommodare ou adcommodare composé de ad- et commodo.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

accommoder /a.kɔ.mɔ.de/ transitif, transitif direct 1er groupe (conjugaison)

  1. Donner, procurer de la commodité.
    • Cette pièce de terre l’accommoderait bien, accommoderait fort son parc.
    • Cette place l’accommoderait parfaitement.
    • Il est habile à s’accommoder.
  2. (Vieilli) Ranger, agencer.
    • Il a bien accommodé sa maison, son jardin.
    • Accommoder une viande, des légumes, Les apprêter.
    • Que voulez-vous qu’on vous accommode pour votre dîner ?
  3. (Vieilli) Habiller ; vêtir ; coiffer ; arranger des cheveux.
    • Et pourtant le bon sens s'oppose à ce qu'une impératrice s’accommode comme une danseuse, qui semblerait une manière de provocation aux bonnes mœurs. (Franc-Nohain, , Guide du bon sens, Éditions des Portiques, 1932)
    • (Ironique) Il l’a bien accommodé d’importance, comme il faut, Il l’a maltraité ; il l’a traité durement comme il le méritait.
    • Vous voilà accommodé d’une étrange manière.
    • Il est tout couvert de boue, le voilà bien accommodé.
  4. En parlant des affaires qu’on termine à l’amiable et des personnes que l’on met d’accord.
    • Il faut accommoder cette affaire, ce différend, cette querelle.
    • Ils étaient près de se battre, on les a accommodés.
    • S’ils ne s’accommodent pas, ils se ruineront en procès.
  5. En parlant de certaines choses dont on convient, dont on traite ensemble dans le commerce de la vie.
    • Vous avez un beau cheval, voulez-vous m’en accommoder ? Je vous accommoderai de ma maison, si vous voulez l’acheter.
    • Vous avez un bois près de mon domaine, j’ai un pré qui tient au vôtre, nous nous accommoderons si vous voulez. Il est vieux.
  6. Conformer, approprier à, etc.
    • Les courtisans savent accommoder leur goût, leur humeur, leurs discours à ce qui plaît au prince.
    • Il accommode son langage aux circonstances.
    • Il n’est pas difficile, il est complaisant, il s’accommode à tout.
    • Il n’est point difficile, point délicat, il s’accommode de tout.
    • Donnez-moi pour l’argent que vous me devez ce cheval, ce fusil : je m’en accommoderai.
    • Être peu accommodé des biens de la fortune, N’être pas riche, n’être pas à son aise.
    1. (Acadie) Vider un animal, en parlant surtout du poisson.
      • Accommoder la morue.

s’accommoder (Pronominal) 1er groupe (conjugaison)

  1. S'habituer à ; se conformer à
    • Le rigorisme de mon père s’accommodant mal de ce genre de tractations, la parole a été passée au chef de cabinet qui notifie officiellement à M. Janvier de la Motte l'indulgence administrative. (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
  2. S’arranger d’une chose, consentir à l’acheter, à la recevoir en échange.
  3. Se servir d’une chose sans y avoir droit, comme si l’on en était le propriétaire.
    • Il s’accommode de tout ce qu’il trouve sous sa main.
  4. Trouver une chose à son goût ou à sa convenance.
    • Dès lors, l'association à Limnanthemum s'appauvrit au profit d’Hélophytes pourvues d'organes de multiplication végétative (…) et de certaines espèces amphibies (…) dont la plasticité écologique s'accommode des conditions nouvelles. (Gustave Malcuit, Contributions à l'étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Soc. d'édit. du Nord, 1929, p.65)
    • Pour que le cresson pousse, il n'y a point besoin d'un climat spécial : c'est une plante qui s’accommode sans souffrir d'une température même rigoureuse l'hiver. (Cultivez le cresson des fontaines : la santé du corps, dans Almanach de l'Agriculteur français - 1932, p. 28, éditions La Terre nationale)
  5. (Désuet) Accommoder ses affaires.
    • Il devient riche, il s’est accommodé.
    • Je l’ai vu pauvre, mais il s’est bien accommodé.

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]