regard

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Vers 980) De regart, déverbal de regarder, lui-même composé du préfixe re- et de garder.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
regard regards
/ʁə.ɡaʁ/

regard /ʁə.ɡaʁ/ masculin

  1. Manière de diriger les yeux vers quelque chose afin de voir.
    • Si elle jetait des regards autour d'elle, c'était par un mouvement triste, et vous eussiez dit qu'elle réservait le feu de ses yeux pour d'occultes contemplations. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, 1832)
    • Pendant quelques secondes il roula son cigare entre le pouce et l’index, à hauteur de l’œil droit, suivit du regard le mince filet de fumée qui montait en spirale bleuâtre, […]. (Octave Mirbeau, Le colporteur,)
    • […], et il s’avança jusque vers le milieu du pont de Goat Island, d’où son regard commandait tout un hémisphère de ciel. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 306, Mercure de France, 1921)
    • Henri posa son porte-plume sur la table et ses regards errèrent au hasard. (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930,)
    • Je me rappelais comme mon regard n'avait cessé d'aller et de venir de la collection anthropométrique des vice-présidents au portrait de la femme de Lincoln. (Henry Miller, L'ancien combattant alcoolique au crâne en planche à lessive, dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947,p.159)
  2. Expression des yeux, quant aux sentiments, aux états d’âme de la personne qui regarde.
    • « Louis... taisez-vous », dit Philippe le Bel en posant sur son fils un regard glacé. (Maurice Druon, Les Rois maudits, tome 1, Le Roi de fer)
    • […]; on eût dit que son regard, triste et lointain comme le regard des hommes qui ont longtemps vécu sur la mer ou dans les solitudes immenses, gardait comme un reflet de l’infini. (Octave Mirbeau, Les eaux muettes )
    • J’aperçois, dans le décor que la pénombre commence à envahir, le modelé de mon front, l’ovale de mon visage et, sous ma paupière clignante, mon regard par lequel j’entre en moi comme dans un tombeau. (Henri Barbusse, L’Enfer, 1908)
    • Et chacun de me plaisanter ; ma jeunesse à son lever, mon parfum de fille fraîche, ma chair toute neuve en son premier éclat éveillaient chez les hommes de sournoises concupiscences, aiguisaient leur regard. (Jean Rogissart, Hurtebise aux Griottes, 1954, p.32)
    • Sa froideur a, pour moi, tant d'attraits, qu’elle me brûle et me glace. J'ai beau savoir qu'au fond de ce regard, tout est calcul et complaisance, où qu'il m'entraîne, je le suivrai. (Francis Carco, L'Amour vénal, 1927, p.16)
  3. Considération d'un objet par l'attention, par la pensée.
    • Cela mérite d’arrêter notre regard quelques instants.
    • Ce peuple attire tous les regards par son héroïsme.
    • Cet ouvrage ne peut manquer de fixer les regards de la postérité.
  4. (Architecture) (Maçonnerie) Ouverture maçonnée,souvent dans le sol, pratiquée pour faciliter la visite d’un aqueduc, d’un conduit, d'une canalisation, etc.
    • Une seule de ces citernes a été découverte par nous ; […]. On y descend par un escalier, […], et on pouvait puiser l’eau qu’elle contenait par un regard avec margelle que l’on voit le long de ce mur en montant à la porte de l’Aude. (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
  5. (Géologie) Ouverture que forme une faille.
    • Un regard de faille.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Emprunté au français regard.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
regard
/ɹɪ.ˈgɑɹd/
regards
/ɹɪ.ˈgɑɹdz/

regard /ɹɪ.ˈgɑːd/

  1. Estime, égard.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Temps Forme
Infinitif to regard
/ɪ.ˈgɑːd/
Présent simple,
3e pers. sing.
regards
/ɪ.ˈgɑːdz/
Prétérit regarded
/ɪ.ˈgɑːd.ɪd/
Participe passé regarded
/ɪ.ˈgɑːd.ɪd/
Participe présent regarding
/ɪ.ˈgɑːd.ɪŋ/
voir conjugaison anglaise

regard /ɹɪ.ˈgɑːd/ transitif

  1. (Soutenu) Regarder.
  2. (Archaïsme) Concerner.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]