faille

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : faillé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Nom commun 1) (Vers 1130) Déverbal de faillir.
(Nom commun 2) De l’ancien français faille d’étymologie obscure :
  1. Le moyen néerlandais falie est probablement emprunté au français ;
  2. Il pourrait être dérivé du précédent avec la même dérivation sémantique qui donne fichu (« étoffe négligemment posée sur les épaules, la tête »).

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
faille failles
/faj/

faille /faj/ féminin

  1. (Géologie) Fracture, fissure avec rejet des deux blocs situés de part et d’autre de la cassure.
    • Certains minéraux peuvent cristalliser entre les fragments des roches brisées dans les zones de failles.
    • La faille de San Andreas traverse la Californie.
  2. Défaut.
    • Son raisonnement est sans faille.
  3. (Informatique) Faiblesse dans un système informatique permettant à un attaquant de porter atteinte à l'intégrité de ce système.
    • Une faille de sécurité informatique

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
faille failles
/faj/

faille /faj/ féminin

  1. Étoffe de soie ou de rayonne, à gros grain formant des côtes.
    • Oh ! cette faille à cinq francs soixante ! murmura Denise, étonnée devant le Paris-Bonheur. (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
    • Elle était habillée, sous sa mantille, d’un flot de velours noir qui, par un rattrapé oblique, découvrait en un large triangle le bas d’une jupe de faille blanche. (Marcel Proust, Un amour de Swann)
  2. Voile ou mantile fait(e) dans cette étoffe.
    • Les femmes de Bruxelles portent la faille, presque la mantille, ce qui les drape admirablement. (Hugo, Fr. et Belg.,1885)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe 1[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe falloir
Subjonctif Présent
qu’il faille
Imparfait

faille /faj/

  1. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de falloir.

Forme de verbe 2[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe faillir
Subjonctif Présent que je faille
qu’il faille
Imparfait

faille /faj/

  1. Première personne du singulier du présent du subjonctif de faillir.
  2. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de faillir.

Forme de verbe 3[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe failler
Indicatif Présent je me faille
il/elle/on se faille
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je me faille
qu’il/elle/on se faille
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
faille-toi

faille /faj/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de failler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de failler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de failler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de failler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de failler.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Nom commun 1) Déverbal de faillir.
(Nom commun 2) Du latin facula → voir falla en catalan.
(Nom commun 3) Voir ci-dessus.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

faille /Prononciation ?/ féminin

  1. Faute, manque.
    • faire faille de, manquer de.
  2. Mensonge, tromperie.
    • si c'est vérité ou faille.

Variantes[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

faille /Prononciation ?/ féminin

  1. Torche.
    • une faille enflammee.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 3[modifier | modifier le wikitexte]

faille /Prononciation ?/ féminin

  1. Faille, morceau d’étoffe carré qui se pose sur la tête, fichu.
    • si que la teste est en la faille
      et la coue en la cheveçaille.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (faille)

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du français faille.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
faille
/ˈfī(-ə)l/
(indénombrable)

/–/

faille (Indénombrable)

  1. (Textile) Faille, tissu de soie, coton ou rayonne avec de légères côtes.