veto

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Veto, vetó, véto, věto

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin veto (« j’interdis »).

Nom commun[modifier]

Invariable
veto
/ve.to/

veto /ve.to/ masculin invariable (orthographe traditionnelle)

  1. (Antiquité) À Rome, formule utilisée par les tribuns du peuple pour s’opposer à un décret du sénat.
  2. Prérogative qu’une autorité possède et qui lui permet de s’opposer à une demande par un simple refus.
    • Il s’agissait de déclarer si le roi pourrait, oui ou non, s’opposer à l’exécution des décrets des législateurs. On accorda à Louis XVI le veto suspensif pendant quatre ans. (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, 1879)
  3. (Par extension) Opposition catégorique.

Variantes orthographiques[modifier]

Expressions[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

  • France (Île-de-France) : écouter « veto [ve.to] »

Homophones[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • veto sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin veto (« j’interdis »).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
veto
/ˈviːtoʊ/
vetos
ou vetoes
/ˈviːtoʊz/

veto /ˈviːtoʊ/

  1. Véto.

Verbe[modifier]

Temps Forme
Infinitif to veto
/ˈviːtoʊ/
Présent simple,
3e pers. sing.
vetos
/ˈviːtoʊz/
Prétérit vetoed
/ˈviːtoʊd/
Participe passé vetoed
/ˈviːtoʊd/
Participe présent vetoing
/ˈviːtoʊ.ɪŋ/
voir conjugaison anglaise

veto /ˈviːtoʊ/ transitif

  1. S’opposer, mettre son veto.

Prononciation[modifier]

Anagrammes[modifier]

Espagnol[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin veto (« j’interdis »).

Nom commun[modifier]

veto /Prononciation ?/ masculin (pluriel : vetos)

  1. Véto.

Finnois[modifier]

Étymologie[modifier]

(Nom 1) Du verbe vetää.
(Nom 2) Du latin veto (« j’interdis »). Quand bien même il ne serait pas apparenté avec le premier, des connotations existent entre les deux dans la langue. C’est parce que l’on peut voir des points communs entre refuser et retirer.

Nom commun 1[modifier]

Déclinaison
Cas Singulier Pluriel
Nominatif veto vedot
Génitif vedon vetojen
Partitif vetoa vetoja
Accusatif veto [1]
vedon [2]
vedot
Inessif vedossa vedoissa
Élatif vedosta vedoista
Illatif vetoon vetoihin
Adessif vedolla vedoilla
Ablatif vedolta vedoilta
Allatif vedolle vedoille
Essif vetona vetoina
Translatif vedoksi vedoiksi
Abessif vedotta vedoitta
Instructif vedoin
Comitatif vetoine- [3]
Notes [1] [2] [3]

[1]

  • Comme complément d’un infinitif dans une
    phrase positive dont le sujet est la troisième personne
    du singulier sans aucun pronom.
  • Comme complément d’un infinitif dans une
    phrase positive passive.
  • Dans toutes les phrases passives à n’importe
    quel mode.
  • Dans une phrase impérative positive dont le
    sujet est la deuxième personne du singulier, ou la
    première ou deuxième personne du pluriel.

[2]

  • Dans les phrases actives positives aux modes
    indicatif, conditionnel ou potentiel.
  • Dans une phrase impérative positive dont le
    sujet est la troisième personne du singulier ou du
    pluriel.

[3]

veto /ˈʋe.to/

  1. Tir, tirage. (contraire de poussée).
  2. Attraction.
  3. Coup, tour.
    • Se oli teiltä todella hyvä veto.
      Vous avez joué un très bon coup.
  4. Souffle, courant d'air.
    • Täällä käy kylmä veto.
      Un souffle froid passe ici.
    • Minulla alkaa olla veto lopussa.
      Je commence à être à bout de souffle.
  5. Pari.
    • Veto, että et kehtaa sanoa sitä hänelle päin naamaa.
      Un pari, que tu n’oses pas le lui dire en face.
  6. Course, voie, marche, allure (sur la, à la).
    • Oletpa hyvässä vedossa tänään.
      Voilà que tu es sur la bonne voie aujourd’hui.
    • Autoni ei ole parhaassa mahdollisessa vedossa'.'
      Ma voiture ne va pas à sa meilleure allure possible.
    • Maailmantalous ei ole kovin hyvässä vedossa.
      L’économie mondiale n’est pas sur la bonne voie.
  7. (Familier) Tirage, dégagement d’une conclusion.
  8. (Familier) Prise, consommation d’un produit.

Déclinaison[modifier]

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Forme de nom commun[modifier]

veto /ˈveto/

  1. Accusatif II singulier de veto.

Nom commun 2[modifier]

Déclinaison
Cas Singulier Pluriel
Nominatif veto vetot
Génitif veton vetojen
Partitif vetoa vetoja
Accusatif veto [1]
veton [2]
vetot
Inessif vetossa vetoissa
Élatif vetosta vetoista
Illatif vetoon vetoihin
Adessif vetolla vetoilla
Ablatif vetolta vetoilta
Allatif vetolle vetoille
Essif vetona vetoina
Translatif vetoksi vetoiksi
Abessif vetotta vetoitta
Instructif vetoin
Comitatif vetoine- [3]
Notes [1] [2] [3]

[1]

  • Comme complément d’un infinitif dans une
    phrase positive dont le sujet est la troisième personne
    du singulier sans aucun pronom.
  • Comme complément d’un infinitif dans une
    phrase positive passive.
  • Dans toutes les phrases passives à n’importe
    quel mode.
  • Dans une phrase impérative positive dont le
    sujet est la deuxième personne du singulier, ou la
    première ou deuxième personne du pluriel.

[2]

  • Dans les phrases actives positives aux modes
    indicatif, conditionnel ou potentiel.
  • Dans une phrase impérative positive dont le
    sujet est la troisième personne du singulier ou du
    pluriel.

[3]

veto /ʋeˑ.tˑo/

  1. (Politique) Véto.

Dérivés[modifier]

Anagrammes[modifier]

Ido[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin veto (« j’interdis »).

Nom commun[modifier]

veto /ˈvɛ.tɔ/

  1. Véto.

Indonésien[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin veto (« j’interdis »).

Nom commun[modifier]

veto /Prononciation ?/

  1. (Politique) Véto.

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

Fait archaïquement voto ce qui pourrait en faire le fréquentatif de voveo (« vouer ») - le fréquentatif latin est le plus souvent construit sur la base du supin, en l'occurence votum, avec pour le sens, une évolution de « voué aux dieux » > « interdit aux hommes » > « interdit ».

Verbe[modifier]

vĕto, infinitif : vĕtāre, parfait : vĕtŭi, supin : vĕtĭtum /Prononciation ?/ transitif (conjugaison)

  1. Interdire, prohiber.
    • Equites Romani flere vetabantur : il était interdit aux chevaliers romains de pleurer.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

Dérivés[modifier]

  • invĕtĭtus, non défendu, non interdit, permis, licite
  • vĕtĭtus, défendu, prohibé, interdit.
  • vetitum, ce qui est interdit, chose défendue, défense, interdiction, prohibition.

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Références[modifier]

Néerlandais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin veto (« j’interdis »).

Nom commun[modifier]

veto /Prononciation ?/ (pluriel : vetos)

  1. Véto.

Dérivés[modifier]

Anagrammes[modifier]

Tchèque[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin veto (« j’interdis »).

Nom commun[modifier]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif veto veta
Vocatif veto veta
Accusatif veto veta
Génitif veta vet
Locatif vetě
ou vetu
vetech
Datif vetu vetům
Instrumental vetem vety

veto /Prononciation ?/ neutre

  1. Véto.
    • mít právo veta.
      Avoir un droit de véto.

Dérivés[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • veto sur Wikipédia (en tchèque) Article sur Wikipédia

Références[modifier]