cartel

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : cartèl

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Nom 1) (XVIe siècle) De l’italien cartello (« affiche »), d’où le sens de « lettre de défi » et d’ornement d’horloge (XVIIIe siècle).
(Nom 2) (XIXe siècle) De l’allemand Kartell, lui-même de l’italien.
(Nom 3) De l’ancien français cartel (« quart »).

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cartel cartels
/kaʁ.tɛl/

cartel /kaʁ.tɛl/ masculin

  1. (Histoire) Écrit par lequel on défiait quelqu’un pour un combat singulier. Défi par écrit pour un combat dans une fête, comme aux tournois.
    • C’est une lettre formelle de défi, répondit le templier ; mais, par Notre-Dame de Bethléem ! si ce n’est pas une sotte plaisanterie, c’est le cartel le plus extraordinaire qui ait jamais passé le pont-levis d’un château seigneurial.  (Walter Scott, Ivanhoéch. XXV, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • (Figuré) Il se senti assez fort pour lancer un cartel à l’univers. Sa personnalité s’enflait.  (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 31)
  2. (Par extension) Convention entre les chefs de deux armées belligérantes en vue d’une suspension d’armes, d’un échange de prisonniers, etc.
    • Régler le cartel. Le cartel est fait. Cartel d’échange.
  3. Plaquette ou une étiquette, fixée sur le cadre d’un tableau ou sur le socle d’une statue, et donnant diverses informations : titre, auteur, etc.
    • L'œuvre expose ses craquelures, ses courbes polies et rosies par endroits par la lumière. s 'agit-il du sentier qui monte en lacets... ? Sur place, nul cartel explicatif . (Corinne Boyer, Les étonnants refuges d’art d’Andy Goldsworthy, Journal La Croix, page 18, 1er septembre 2014)
  4. Ornement qui entoure le cadran de certaines pendules portatives faites pour être appliquées à la muraille, au lambris, dans un appartement et, par extension, de la pendule même.
    • Un joli cartel. Il n’y a dans la salle à manger qu’un simple cartel.
    • Un vieux cartel de cuivre incrusté d’arabesques en écaille ornait le manteau de la cheminée en pierre blanche.  (Honoré de Balzac, Eugénie Grandet, 1834 ; p. 218 de l’éd. Houssiaux de 1855)
  5. (Marine)(Diplomatie) Bateau chargé d'un mission pacifique, ou parlementaire, il n'est pas armé et ne doit pas être attaqué par les belligérants.

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cartel cartels
/kaʁ.tɛl/

cartel /kaʁ.tɛl/ masculin

  1. Entente ou groupement de personnes ou d’entités en vue d’une action, politique ou économique.
    • Le cartel des Gauches.
  2. (Économie) Entente d’un groupe d’industrie en vue de fausser la concurrence et fixer les prix sur les marchés.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 3[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cartel cartels
/kaʁ.tɛl/

cartel /kaʁ.tɛl/ masculin

  1. (Histoire) Ancienne mesure des grains, des céréales, jadis en vigueur à Rocroi, Mézières, Sedan, et sur le port de Givet.
    • À Sedan le cartel de froment pèse trente-neuf livres, celui de méteil une livre de moins ; le cartel de seigle, trente-sept, & celui d’avoine trente-cinq livres. (L’Encyclopédie)

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Diminutif de quart avec le suffixe -el.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

cartel /Prononciation ?/ masculin

  1. Quart du septier.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Espagnol[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cartel
/kaɾ.ˈtel/
carteles
/kaɾ.ˈte.les/

cartel /kaɾ.ˈtel/ masculin

  1. Affiche.
  2. Cartel.