charrue

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : charrué

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin carrūca « char à deux roues », dérivé de carrus « char », d’abord de guerre puis char rural, mot emprunté au gaulois carros (→ voir char). Le glissement de vocabulaire se fit lors de l’ajout de roues à l’araire.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
charrue charrues
/ʃa.ʁy/
Une charrue tirée par des chevaux. (1)

charrue /ʃa.ʁy/ féminin

  1. (Agriculture) Terme générique par lequel on désigne les différents types d’instruments de labourage qui varient selon les pays, les époques, les techniques et les besoins.
    • Avant de récolter le grain qui lui servira de nourriture, avant de cueillir le fruit qui étanchera sa soif, l’habitant des terres doit planter l’arbre ou fatiguer le sol avec la charrue. (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L’Archipel de Chausey, souvenirs d’un Naturaliste, La "Revue des Deux Mondes", tome 30, 1842)
    • Ce n’est pas un cheval irritable, […] qu’il faut pour conduire la charrue ou traîner le tombereau dans les champs ! (J. Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, 1868)
    • Ceux qui possèdent des charrues polysocs feront avec elles un déchaumage parfait en réglant la profondeur à 5 ou 6 centimètres ; […]. (Les mauvaises herbes et leur destruction, dans Almanach de l’Agriculteur français - 1932, p. 84, éditions La Terre nationale)
    • Le même après-midi, à l’heure où l’on dételait les bœufs de la charrue, douze femmes sortirent de la maison du fiancé. (Out-el-Kouloub, Zariffa, dans « Trois contes de l’Amour et de la Mort », 1940)
  2. (Par extension) (Vieilli) (Désuet) Quantité de terre qu’une charrue pouvait labourer annuellement.
  3. (Pêche) (Vieilli) (Désuet) Filet en forme de poche.
  4. (Québec) (Haut-Jura) Chasse-neige [1].
  5. (Québec) (Familier) Fille aux mœurs légères ou souffrant d'embonpoint.
Note[modifier | modifier le wikicode]
Une charrue se compose essentiellement d’une pièce principale horizontale, dite age (ou perche), attelée par son extrémité antérieure, et portant les pièces aratoires. D’avant en arrière, ces pièces sont : un coutre, une rasette, un soc et un versoir par l’intermédiaire d’étançons ou (ceps) et jadis, en traction animale, des mancherons à l’extrémité postérieure.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

C’est tirer la charrue que de s’adonner à un travail si pénible.


Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

  • araire (ancêtre de la charrue)
  • brabant (charrue à pièces aratoires réversibles, permettant le labour à plat)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe charruer
Indicatif Présent je charrue
il/elle/on charrue
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je charrue
qu’il/elle/on charrue
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
charrue

charrue /ʃa.ʁy/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe charruer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe charruer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe charruer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe charruer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe charruer.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Jacqueline Robez-Ferraris, Particularités du français parlé dans la région de Morez, Haut-Jura, 1995