léger

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Léger, leger

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin levis (« léger ») devenu *leviarius en latin vulgaire.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin léger
/le.ʒe/
légers
/le.ʒe/
Féminin légère
/le.ʒɛʁ/
légères
/le.ʒɛʁ/

léger

  1. Dont le poids est faible, qui ne pèse guère.
    • Avant d'être envoyé au moulin, le blé est préalablement soumis chez les cultivateurs à un vannage qui en sépare une partie des corps les plus légers. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.107)
    • Dressé sur l'échelle légère et tremblante, en saule de marais, il cueillait sans relâche, leste comme un écureuil, promptement quoique sans se hâter, […]. (Jean Rogissart, Hurtebise aux Griottes, 1954, p.35)
    1. Qui pèse le poids d’une petite chose.
      • Ce louis d’or est léger d’un grain, de deux grains.
  2. Qui se manie facilement, meuble, malléable.
    • Terre légère, Terre meuble qu’on remue aisément.
    1. (Militaire) Qui se déplace facilement.
      • Troupes légères, troupes qu’on emploie hors de ligne pour reconnaître, harceler, poursuivre l’ennemi.
  3. Dont la densité est faible.
    • Ce gaz est léger.
  4. Dont l’épaisseur est faible.
    • Ce tissu est léger.
    1. (Par extension) Transparent, par opposition à opaque.
      • Une vapeur légère.
  5. Dont le goût est faible.
    • Les marcs ou aines, sont souvent retaillés, humectés d'un peu d'eau et repressés ; ils donnent ainsi un cidre léger, dit retaille. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.138)
  6. Qui est facile à digérer, en parlant des aliments.
    • Prendre un léger repas, un repas léger, prendre un repas frugal, où l’on mange peu.
    1. Allégé, dont on a enlevé totalement ou partiellement la graisse ou le sucre.
      • J’ai trouvé une nouvelle recette de gâteau au yogourt léger.
  7. Libre de soucis.
    • […] : légère, étourdie, folle même, elle riait de tout, ne s'intéressait à rien ; confondait la tristesse avec l'humeur, et ne voyait dans une personne affligée qu'une personne ennuyeuse. (Marie-Jeanne Riccoboni , Histoire d’Ernestine, 1762, édition Œuvres complètes de Mme Riccoboni, tome I, Foucault, 1818)
    • Il a le cœur léger.
  8. Qui est dispos et agile.
    • Marcher d’un pied léger, d’un pas léger.
  9. Agréable et facile.
    • Cet auteur a le style léger.
  10. (Arts) Qui porte un caractère de délicatesse et de facilité.
    • Cette broderie est légère, est d’un dessin léger.
  11. (Arts) Dont les sujets sont menus et dont le principal caractère est la facilité, l’abandon. Par opposition à grossier, grand, grandiose.
    • Poésie légère.
  12. (Figuré) Qui est peu important, peu considérable.
    • Une peine, une pénitence légère.
    • Elle avait un léger problème de lange.
  13. Qui est superficiel.
    • Une légère blessure.
  14. Vague, imprécis.
    • N’avoir qu’une légère notion de quelque chose.
  15. Qui est volage, inconstant dans ses sentiments ou dans ses opinions.
    • C’est un homme léger, une femme de mœurs légères.
    1. De mœurs faciles, libertin.
      • On a réuni en un volume toutes ses poésies légères.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Paronymes[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]