souche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’ancien français çoche, seuche, du gaulois *śokka « partie, pièce » (cf. moyen irlandais tócht).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
souche souches
/suʃ/
Souche : reste d’un d’arbre. (1)

souche /suʃ/ féminin

  1. (Administration) Partie qui reste des feuilles d’un registre, lorsqu’on les a coupées dans leur longueur, et qui sert à vérifier l’authenticité de la partie détachée.
    • Registre, carnet à souche.
    • La souche d’un carnet de chèques.
    • Ils examinèrent le spécimen d’un petit cahier à souches que Mouret venait d’inventer pour les notes de débit. (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
  2. (Biologie) Culture d’une seule sorte de micro-organismes.
  3. (Botanique) (Jardinage) (Sylviculture) Partie du tronc d’un arbre qui reste en terre quand l’arbre a été coupé.
    • La lune était toute nouvelle, et, du Nord, le vent apportait l’odeur des précoces jonchées de feuilles à bout de sève, de souches cariées. (Jean Rogissart, Passantes d’octobre, 1958)
    • Ces souches ont repoussé.
    • On a arraché toutes les souches qui restaient dans cet endroit de la forêt.
  4. (Par extension) Touffe serrée de plantes de la même espèce.
    • Grâce à sa multiplication souterraine par drageons et à ses souches cespiteuses, le Brachypodium dont la spécialisation sociologique est assez médiocre, joue un rôle dynamique important ; […]. (Gustave Malcuit, Contributions à l'étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Soc. d'édit. du Nord, 1929, p.104)
  5. (Botanique) Partie basale souterraine, ou située juste au niveau du sol, de la tige des plantes vivaces.
  6. (Droit)
    • Succéder par souche : Succéder par représentation.
    • La succession par souche est opposée à la succession par tête.
  7. (Élevage) Subdivision de la race.
    • Les souches (ovins, lapins) et les lignées (volailles, bovins, équins, porcins) sont des produits de sélection issus d’un petit groupe d’individus d’une race donnée. Ils permettent d’obtenir des caractères reproductibles avec peu de variabilité. (Cirad/Gret/MAE, Mémento de l’agronome, Cirad/Gret/Ministère des Affaires étrangères, Paris, 2002, 1692 pp. (+ 2 cdroms), page 1396)
  8. (Généalogie) (Génétique) Celui de qui sort une génération, une suite de descendants.
    • Robert de Clermont, sixième fils de saint Louis, est la souche de la maison de Bourbon.
    • Faire souche : Commencer une branche dans une généalogie, être le premier d’une suite de descendants.
    • De tous les enfants de saint Louis, il n’y en a eu que deux qui aient fait souche.
    • Faire souche d’honnêtes gens.
  9. (Informatique) Arbre de décision à un seul niveau.
    • Une souche est un arbre de décision comptant un nœud (la racine) directement connecté à ses feuilles. En intelligence artificielle, elle permet de prendre une décision à partir d’un paramètre unique.
  10. (Linguistique) Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
  11. (Maçonnerie) Corps de la cheminée qui sort du toit et s’élève au-dessus du comble, soit qu’il n’ait qu’un seul tuyau, soit qu’il en renferme plusieurs.
    • Une souche de cheminée.
  12. (Belgique) ticket mentionnant les données d’un achat.
    • La caissière lui rendit sa monnaie et la souche.

Dérivés[modifier]

Expressions[modifier]

  • Rester comme une souche : Se dit d’une personne indolente, sans activité
  • Dormir comme une souche : Dormir profondément

Traductions[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]