abaisser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIe siècle) Verbe dérivé de baisser avec le préfixe a-[1].

Verbe [modifier le wikicode]

abaisser \a.be.se\ ou \a.bɛ.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’abaisser)

  1. Mettre en position plus basse, faire descendre, diminuer la hauteur.
    • Une vis de rappel micrométrique peut ensuite soulever ou abaisser la lunette par un mouvement doux et modérable , pour faire atteindre plus exactement à son axe optique la hauteur voulue. — (Gabriel Lamé, Cours de physique de l'École polytechnique, Paris, Bachelier, 1840, vol.1, p.225)
    • J’examine à la dérobée son sein qui se soulève et qui s’abaisse, et sa figure immobile, et le livre vivant qui est uni à elle. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • Abaissez vos regards sur cette plaine.
    • Sa voix, son ton s’abaisse à mesure que son esprit se calme.
  2. (Figuré) Déprimer ou humilier, en parlant d'une personne.
    • Dieu abaisse les superbes.
    • Je n’abaisserai point ma dignité, mon caractère, à me commettre, jusqu’à me commettre avec lui.
    • Cet historien affecte d’abaisser nos grands hommes.
  3. (Cuisine) Étendre de la pâte au moyen d’un rouleau à pâtisserie, et la rendre plus mince.
    • Il abaisse la pâte à tarte.
    • Abaisser une pâte.
  4. Diminuer la quantité de, rendre moins élevé.
    • Abaisser la température.
    • Il abaisse le prix des carburants.
  5. (Algèbre) Diminuer le degré d’une équation.
    • Abaisser le degré d’une équation.
    1. (Géométrie) Pour une perpendiculaire sur une droite : mener d’un point pris hors d’une ligne une perpendiculaire à cette ligne.
      • Si dans un triangle rectangle on abaisse une perpendiculaire du sommet de l'angle droit sur l’hypoténuse, le rapport d'un segment d’hypoténuse à la longueur de l’hypoténuse est égal au carré du cosinus de l'angle adjacent au segment. — (L'Enseignement mathématique, 1923, vol. 23-24, page 108)
  6. (Horticulture) Pour une branche d’arbre, la raccourcir.
  7. (Fauconnerie) Pour un oiseau, diminuer sa nourriture habituelle pour le rendre plus léger au vol.
  8. (Chirurgie) Pour la cataracte : faire descendre, à l’aide d’une aiguille introduite dans la chambre postérieure de l’œil, le cristallin au-dessous du niveau de la pupille.
  9. (Pronominal) Descendre à une position plus basse.
    • Cependant l’aérostat s’abaissait vers la terre, et la nacelle, rasant les inégalités du sol, éprouvait de fortes secousses. — (Julien Turgan, Les Ballons: histoire de la locomotion aérienne, 1851, chapitre 18, page 203)
    • Depuis deux heures Rabalan travaillait avec acharnement. Son casse-pierres se levait et s’abaissait en un mouvement rythmique, sur les cailloux. — (Octave Mirbeau, Rabalan)
    • Le soleil s’abaissait sur l’horizon.
    • Le terrain s’abaisse insensiblement à mesure qu’on avance vers la mer.
  10. (Pronominal) (Figuré) Perdre sa dignité, sa fierté.
    • Ne t’abaisse pas à lui dire merci.
    • Je ne m’abaissai point à me justifier, à feindre.
    • Il s’abaisse à des démarches indignes de lui.
    • Il sait être aimable à tous sans jamais s’abaisser.
  11. (Pronominal) (Belgique) Se baisser.
    • Abaisse-toi pour ramasser ton papier.
  12. (Pronominal) (Figuré) Condescendre, consentir, se soumettre.
    • Il s’abaisse au niveau des enfants pour qu’ils puissent le comprendre.
    • S’abaisser devant la volonté du peuple souverain.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

</references>