herse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Herse, Hersé, hersé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin hirpex. Une origine arabe pour le sens 1 comme pour le sens 3 est défendue respectivement par Antoine-Paulin Pihan et Charles Martins. Ce dernier souligne que la « la herse inconnue en Europe avant le XIIe siècle » a été introduite par les Arabes, d’où l’expression « herse sarrasine »[1]. Pihan quant à lui tire "herse" du verbe حرث, haratha qui signifie (« labourer »), dont dérive l’arabe حَرْث, herth (« labour »)[2].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
herse herses
(h aspiré)\ɛʁs\
Une herse rouge (1)
herse sarrasine (12)

herse (h aspiré)\ɛʁs\ féminin

  1. (Agriculture) Instrument aratoire formé d’une grille munie de grosses pointes, servant à casser les mottes de terre après les labours ou à recouvrir les grains nouvellement semés.
    • Ce soc est fort petit, et le coutre qui ne fait qu'écorcher la terre , pour ainsi dire ; à mesure que les sillons sont tirés, les laboureurs rompent les mottes avec de grosses maillottes de bois, et avec la herse qui est petite et a de petites dents, […]. — (Jean Chardin, Voyages du chevalier Chardin en Perse et autres lieux de l'Orient, 1686, édition conférée par Louis Mathieu Langlès, Paris, Le Normant, 1811, p.101)
  2. Dispositif hérissé de pointes, destiné à être posé sur les routes pour former des barrages routiers, et crever les pneumatiques de véhicules qui rouleraient dessus.
  3. Grille ou treillis à grosses pointes de bois ou de fer, qui était ordinairement placée entre le pont-levis et la porte d’une ville, d’un château, pour en défendre l’entrée, et qui se levait selon les occasions.
    • Comme, au moment où l’on baissait la herse derrière lui, la lune, voilée jusque-là, venait justement d’entrer dans un espace pur et brillant […] — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Un mâchicoulis protège la première herse et la première porte en bois avec barres ; dans la voûte est percé un second mâchicoulis, puis on trouve un troisième mâchicoulis devant la seconde herse. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
  4. Espèce de grille.
  5. Grille servant à stopper les corps flottants sur une rivière.
  6. Chandelier triangulaire hérissé de pointes servant à piquer les cierges.
  7. (Théâtre) Appareil d’éclairage dissimulé dans les cintres.
  8. (Marine) Corde destinée à suspendre une poulie.
  9. (Marine) Herse de gouvernail : Corde qui attache le gouvernail à l'étambot.
  10. (Météorologie) herse néphoscopique : Appareil simple destiné à évaluer la vitesse et l'altitude des nuages.
    • C'est la herse néphoscopique qui permet de définir la direction du mouvement des nuages et leur vitesse angulaire. C'est un véritable râteau à nuages. — (Michel Tournier, Les météores).
  11. Herse de la croupe : Pièces de bois qui se croisent dans la charpente d'un bâtiment carré.
  12. (Héraldique) herse sarrasine : Écu où figure une herse.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe herser
Indicatif Présent je herse
il/elle/on herse
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je herse
qu’il/elle/on herse
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
herse

herse (h aspiré)\ɛʁs\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de herser.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de herser.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de herser.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de herser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de herser.

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]