tampon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Tampon, tampón

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1388)[1] Nasalisation de tapon[1], du francique tappo « bouchon »[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tampon tampons
\tɑ̃.pɔ̃\

tampon \tɑ̃.pɔ̃\ masculin

Les tampons d'un wagon. (sens 4)
Un tampon anglophone vu dans un miroir. (sens 6)
Il frappe la grosse caisse avec un tampon. (sens 7)
Un tampon. (sens 8)
  1. Bouchon, morceau de bois, d’étoupe, de papier, etc., servant à boucher un tuyau, une ouverture, une cavité, etc.
    • Après huit à neuf heures de chauffe, le bassin intérieur étant suffisamment plein , on fait la première coulée: pour cela le premier ouvrier, avec son ringard , enfonce le tampon d'argile & le plomb coule. — (Encyclopédie méthodique: Chymie, pharmacie et métallurgie, vol.5, 1808, page 662)
    • Puis il sauta sur l'un des chevaux, de là sur les épaules du géant ; il arracha son immense perruque et il la fourra en tampon dans la bouche, il en couvrit le visage de l'homme, il la lia derrière la tête. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, collection « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    1. (Par extension)(Plomberie) Bouchon vissé utilisé sur les tuyaux d'évacuation des eaux usées.
  2. Petites masses d’étoffe, d’ouate, de papier, etc., roulées et pressées, qui servent à étancher, à frotter, à imprégner.
    • Pour enlever les taches qui peuvent être faites sur les doigts avec le désensibilisateur, il suffit de les frotter avec un tampon d’ouate imbibé d’acétone. — (Agenda Lumière 1930, Paris : Société Lumière & librairie Gauthier-Villars, page 385)
    1. (Médecine) Morceau d’étoffe servant à empêcher une hémorragie externe.
      • On comprime directement l'endroit d'où provient le sang au moyen d'un tampon, de là le nom de tamponnement. — (Union des Femmes de France, Comité de Nancy, Mémento du brancardier, 1907, page 5 → lire en ligne)
  3. (Art) Il se dit spécialement de sortes de bourrelets d’étoffe qui servent soit à vernir un meuble, soit à vernir une planche d’eau-forte soit à la nettoyer, etc.
    • Vernir au tampon.
  4. (Chemin de fer) Disques métalliques montés sur un ressort, dont chaque wagon est pourvu à ses extrémités et qui servent à amortir les chocs.
    • Un coup de tampon.
  5. (Figuré) Tout ce qui peut amortir un choc dans l’ordre des relations sociales et politiques.
    • Il sert de tampon entre eux.
    • Ceux de la Commune accourent, se tassent et font tampon contre la multitude. Ils crient, ils jurent… il y en a qui pleurent ! — (Jules Vallès, L’Insurgé, G. Charpentier, 1908)
  6. Objet qui sert à marquer quelque chose, soit par transfert d'encre, soit par déformation.
    • Tampon de la poste
  7. (Musique) Baguette dont l'extrémité est formée par une masse ronde recouverte de cuir et qui sert à battre la grosse caisse.
  8. Objet cylindrique allongé, à usage unique, en matériau absorbant, destiné à retenir le flux du sang menstruel. Tampon hygiénique, tampon périodique.
    • Les tampons, serviettes hygiéniques et autres produits seraient offerts de façon anonyme dans quatre types d’établissements: les lieux d’enseignements publics et privés, les édifices gouvernementaux, les refuges et les prisons. — (Raphaël Beaumont-Drouin, Les jeunes libéraux réclament la gratuité des produits d’hygiène féminine, Le Journal de Montréal, 5 mars 2021)
    • La ministre des Services aux Autochtones a annoncé vendredi soir que les tampons et serviettes hygiéniques seraient offerts gratuitement dans les écoles des réserves partout au pays. — (Radio-Canada, Des produits menstruels gratuits dans les écoles de Premières Nations, ici.radio-canada.ca, 6 novembre 2021)
  9. (Rugby) Acte pour un joueur de percuter un joueur adverse, soit en vue d'un plaquage, soit en avançant avec le ballon.
    • Sébastien Chabal a mis un tampon à Williams lors du match France-Nouvelle Zélande.
  10. (Chimie) Substance, ou mélange de substances, qui, par son aptitude à produire ou à consommer une espèce chimique, par exemple un hydron, maintient constante la concentration de cette espèce dans un solvant.
    • On fait tremper les embryons dans une solution de chlorure de tétrazolium à 1 % dans un tampon phosphate (Ph 6,5-7,5) pendant 15 à 20 heures à 30 °C. — (Boleslan Suszka, Claudine Muller & Marc Bonnet-Masimbert, Graines des feuillus forestiers : de la récolte au semis, INRA, 1994, chap.13)
  11. (Militaire) (Habillement) Casquette plate ainsi nommée par analogie de forme, elle était portée par les soldats-ordonnances avec leur uniforme civil.
  12. (Par extension) (Militaire) (Argot) (Vieilli) Ordonnance d’un officier (voir article juste au dessus), d’un soldat riche, brosseur.
    • – Y a les ordonnances, et à un moment, y avait même les tampons des adjudants. — (Henri Barbusse, Le Feu, Flammarion, Paris, 1916)
    • Or, un matin, une “scarlatine” – c’était le brave Grenet, mon tampon, aujourd’hui, aux “Lilas – se trouvait en position, et, comme le froid piquait, il avait rabattu sur sa face le capuchon de sa houppelande d’hôpital. — (Jean Galtier-Boissière, La Fleur au fusil, Baudinière, Paris, 1928)
    • Pour leur servir de tampon bénévole : Chie-au-Lit, à la fois gouvernante, valet de chambre, cuistot, sacristain et répondant. — (Raymond Guérin, Les Poulpes, Gallimard, Paris, 1953)
  13. (Architecture des ordinateurs) Mémoire tampon

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • tampon sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français tampon.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tampon
\ˈtæm.pɒn\
tampons
\ˈtæm.pɒnz\

tampon

  1. Tampon hygiénique, tampon.
    • When Jane has her period, she prefers tampons because they are not as bulky as pads.
      Lorsque Jane a ses règles, elle préfère les tampons car ils ne sont pas aussi encombrants que les serviettes hygiéniques.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]