brochette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : brochetté

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De broche, avec le suffixe diminutif -ette.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
brochette brochettes
/bʁɔ.ʃɛt/
Brochettes d’esturgeon. (2)

brochette /bʁɔ.ʃɛt/ féminin

  1. (Cuisine) Petite broche de fer, de bois, et quelquefois d’argent, dont on se sert, soit pour assujettir la viande à la broche, soit pour faire rôtir ou griller de petites pièces de gibier, des rognons de mouton et d’autres viandes.
    • Mon oncle avait une longue canne, terminée par une brochette de fer, au moyen de laquelle il enfilait les limaces et les escargots, mangeurs de salades. (Octave Mirbeau, Mon oncle)
  2. (Par extension) (Cuisine) Petites pièces de gibier, des rognons de veau, des morceaux de foie, des petits poissons, etc., ainsi rôtis ou grillés.
    • Quant au menu gibier, c’est-à-dire aux petits oiseaux sauvages, qui étaient là en profusion, on ne les servit pas sur des plats, mais en brochettes […] (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Puis il envoya chercher une brochette de mouton, délicatement entourée de fines herbes, des confitures de rose et de gâteaux au miel. (Out-el-Kouloub, Nazira, dans « Trois contes de l’Amour et de la Mort », 1940)
  3. Petite broche qui sert à porter ensemble plusieurs croix ou médailles.
    • Une brochette de décorations.
  4. (Par extension) (Ironique) ou (Péjoratif) Ensemble de personnes malfaisantes, inopportunes, fâcheuses, etc.
  5. (Imprimerie) (Vieilli) (Désuet) Petite trigle de fer qui attachait la frisquette au chassis du tympan.
  6. (Fonderie de cloches) (Vieilli) (Désuet) Échelle campanaire.
  7. (Chantiers de marine) (Vieilli) (Désuet) Baguette servant de mesure.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

  • brochetter
  • élever des oiseaux à la brochette : élever de jeunes oiseaux en leur donnant à manger au bout d’un petit bâton ou d’une plume ; élever un enfant avec beaucoup d’attention et avec des soins trop minutieux

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe 1[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe brocheter
Indicatif Présent je brochette
il/elle/on brochette
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je brochette
qu’il/elle/on brochette
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
brochette

brochette /bʁɔ.ʃɛt/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de brocheter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de brocheter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de brocheter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de brocheter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de brocheter.

Note :

On utilise aussi la forme alternative brochète qui est recommandée par les rectifications orthographiques de 1990.

Forme de verbe 2[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe brochetter
Indicatif Présent je brochette
il/elle/on brochette
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je brochette
qu’il/elle/on brochette
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
brochette

brochette /bʁɔ.ʃɛt/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de brochetter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de brochetter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de brochetter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de brochetter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de brochetter.

Références[modifier | modifier le wikitexte]