minerval

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin Minervalis ou minerval pour le substantif.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin minerval
\mi.nɛʁ.val\
minervaux
\mi.nɛʁ.vo\
Féminin minervale
\mi.nɛʁ.val\
minervales
\mi.nɛʁ.val\

minerval \mi.nɛʁ.val\

  1. De Minerve.
    • Ah les femmes, les femmes, elles sont le sanctuaire de la vie. Je commence à croire que le culte minerval ne se transmet que par la voie de certaines femmes, messages ou héritages spirituel de leur sœur Minerve, déesse de la sagesse. — (Izys-Malika Bourekh, Fille du silence, Éditions Publibook, 2005, page 154)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
minerval
\mi.nɛʁ.val\
minervaux
\mi.nɛʁ.vo\
minervals
\mi.nɛʁ.val\

minerval \mi.nɛʁ.val\ masculin

  1. (Éducation) (Belgique), (Rwanda), (Burundi) Frais d’inscription à l’université.
    • Pour éviter de grever la ville de celte dépense annuelle , une partie des élèves paierait des minervals. — (Bulletin municipal ou recueil des arrêtés et règlements de Liège : années 1840-1845, Liège : Dessain, 1845, vol. 3, page 168)
    • La question intéresse, avant tout, les professeurs : ce sont eux qui perçoivent le minerval. Il serait fort désagréable qu'on le supprimât. Je demanderai à M. le rapporteur s'il s'agit d'en priver les professeurs. — (Discussion de la loi sur l'enseignement moyen du 1er juin 1850, Bruxelles : Deltombe, 1850, vol. 2, p. 800)
    • À Puylaurens, la question des minervaux est fréquemment agitée et portée devant les synodes de la province. — (Daniel Bourchenin, Étude sur les académies protestantes en France au XVIe et au XVIIe siècle, 1969)
    • Différentes réformes peuvent être envisagées afin de concilier davantage les objectifs d'efficacité, d'équité et d'égalité d'opportunité : imposition d'un minerval progressif, imposition d'un minerval progressif différé ou imposition d'un impôt sur le diplôme. — (Marc Demeuse & al., Vers une école juste et efficace, chap. 23 : Politiques publiques de financement de l'enseignement supérieur : une tentative d'évaluation, De Boeck Supérieur, 2005, page 479)
    • En l’espèce, la Cour estime que la disposition relative à la fixation de minervals ne délimite en aucune manière la marge d’appréciation des autorités universitaires et qu’elle doit être annulée. — (Michel Pâques, Droit public élémentaire en quinze leçons, 2005)
    • Je paie la pension de Kadogo, je paierai le minerval et tout ce qu’il faut pour l’école. — (Scholastique Mukasonga, La malheur d’être belle, nouvelle du recueil L’Iguifou, 2010, p. 118)

Notes[modifier le wikicode]

Seule une minorité de mots français en -al ont leur pluriel en -als au lieu de -aux. Il s’agit pour la plupart de noms (sans forme féminine) plutôt que des adjectifs, ou bien de mots qui doivent leur finale en -al à une étymologie différente (certains emprunts à l’anglais, par exemple) : abdal, aguedal, amenôkal, astronaval, atabal, aval, bal, banal, bancal, barbital (et ses composés comme penthiobarbital), cal, cantal, captal, caracal, caramousal, carnal, carnaval, cérémonial (le nom), chacal, chasal, chazal, chloral, choral, copal, corral, coucal, dual, emmental, emmenthal, étal, fatal, festival, final, floréal, foiral, fural, furfural, gal, galgal, gardénal, gavial, gayal, goral, jharal, katal (et ses dérivés), kinjal, kraal, kral, kursaal, marial, marshal, matorral, minerval, mistral, narval, natal (et ses dérivés), naval (et ses composés comme aéronaval), nopal, pal (et ses composés comme contre-pal), panal, pascal (l’unité et ses dérivés), péchopal, pental, penthotal, pétrinal, pipéronal, pousal, prairial, pyridoxal, quetzal, récital, régal, rétinal (la substance chimique), revival, rial, rorqual, roseval, sabal, santal, saroual, serval, sial, sisal, sonal, spiritual (et negro-spiritual), tagal, tergal, tincal, tonal, trial, val (sauf dans l’expression par monts et par vaux), véronal, virginal (l’instrument de musique), waal.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De Minervalis.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif minerval minervala
Vocatif minerval minervala
Accusatif minerval minervala
Génitif minervalis minervalum
Datif minervalī minervalibus
Ablatif minervalĕ minervalibus

minerval \Prononciation ?\ neutre

  1. Minerval, cadeau fait en rétribution de l'instruction reçue.

Références[modifier le wikicode]