bancal

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De banc avec le suffixe -al, attesté en latin médiéval sous la forme bancalis (« coussin où l'on s'assied »).

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin bancal
\bɑ̃.kal\
bancals
\bɑ̃.kal\
Féminin bancale
\bɑ̃.kal\
bancales
\bɑ̃.kal\

bancal \bɑ̃.kal\

  1. Qui a une jambe ou les jambes tordues (personne ou animal). Qui n'est pas d'aplomb (objet).
    • Un siège, un tabouret bancal.
  2. Tordu.
    • Il était le premier à rire de sa jambe bancale.
  3. (Par extension) Qui manque de clarté, de logique, de rigueur.
    • Un raisonnement bancal, une démonstration bancale.
    • Je déteste les situations bancales !
Note[modifier]
Seule une minorité de mots français en -al ont leur pluriel en -als au lieu de -aux. Il s’agit pour la plupart de noms (sans forme féminine) plutôt que des adjectifs, ou bien de mots qui doivent leur finale en -al à une étymologie différente (certains emprunts à l’anglais, par exemple) : abdal, aguedal, amenôkal, astronaval, aval, bal, banal, bancal, barbital (et ses composés comme penthiobarbital), cal, cantal, captal, caracal, caramousal, carnal, carnaval, cérémonial (le nom), chacal, chasal, chazal, chloral, choral, copal, corral, coucal, dual, emmental, emmenthal, étal, fatal, festival, final, floréal, foiral, furfural, gal, galgal, gardénal, gavial, gayal, goral, jharal, katal (et ses dérivés), kinjal, kraal, kral, kursaal, marial, marshal, matorral, minerval, mistral, narval, natal (et ses dérivés), naval (et ses composés comme aéronaval), nopal, pal (et ses composés comme contre-pal), panal, pascal (l’unité et ses dérivés), péchopal, pental, penthotal, pétrinal, pipéronal, pousal, prairial, pyridoxal, quetzal, récital, régal, rétinal (la substance chimique), revival, rial, rorqual, roseval, sabal, santal, saroual, serval, sial, sisal, sonal, spiritual (et négro-spiritual), tagal, tergal, tincal, tonal, trial, val (sauf dans l’expression par monts et par vaux), véronal, virginal (l’instrument de musique), waal.

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin bancal
\bɑ̃.kal\
bancals
\bɑ̃.kal\
Féminin bancale
\bɑ̃.kal\
bancales
\bɑ̃.kal\

bancal masculin

  1. Personne ayant une ou les deux jambes tordues.
    • C’est Quasimodo, le bossu de Notre-Dame ! Quasimodo le borgne ! Quasimodo le bancal  (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831)
    • Les jeunes, les vieux, les gras, les maigres, les grands et les petits, les droits, les tortus, les bancals, les boiteux recommencèrent à danser de plus belle, jusqu’aux chiens se dressaient sur leurs pattes de derrière pour danser aussi. ( Charles Deulin, Cambrinus)
  2. Sabre recourbé.
    • Il se prit les pieds dans son bancal et s'écroula en poussant des jurons.

Traductions[modifier]

Références[modifier]

Ancien occitan[modifier]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

bancal masculin

  1. Banc, siège.

Références[modifier]

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

Catalan[modifier]

Étymologie[modifier]

De banc.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
bancal
[bəŋˈkal]
bancals
[bəŋˈkals]

bancal masculin

  1. Planche, plate-bande, plate-forme.
  2. (Agriculture) Plantation en terrasse.
  3. Sorte de banc conçu de sorte qu’on peut l’utiliser comme espace de rangement.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Prononciation[modifier]

Espagnol[modifier]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
bancal
[baŋˈkal]
bancales
[baŋˈkales]

bancal [baŋˈkal] masculin

  1. (Agriculture) Plantation en terrasse.